Contraception masculine : "J'utilise un anneau en silicone. C'est comme porter un sous-vêtement", Guillaume Daudin liste les diverses méthodes de protection

Au détour d’une conversation, Guillaume Daudin et Stéphane Jourdain, tous deux journalistes, ont réalisé qu’ils ne se sont jamais souciés de la contraception au sein de leur couple. Ce que l’on appelle "la charge contraceptive" est presque toujours assurée par la femme. Ils se sont alors lancés dans un travail journalistique long de trois ans. Leur enquête intitulée "Les Contraceptés" racontée par les dessins de Caroline Lee, tente de démystifier un grand tabou de notre société patriarcale : la contraception masculine.

Guillaume Daudin liste les diverses méthodes qui existent actuellement sur le marché de la contraception masculine. Le journaliste raconte comment cette enquête a eu une influence sur sa vie et sur sa contraception. Il utilise actuellement un anneau thermique et nous en explique son fonctionnement.

"Les contraceptés" (éd.Steinkis) est une enquête graphique très fourni qui fait un état des lieux de la contraception masculine en France et qui pointe du doigt l'absence de volonté du médical et du politique pour développer des méthodes pour les hommes et alléger ainsi la charge contraceptive des femmes.

Interview : Carmen Barba

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles