Publicité

Contraception masculine : la vasectomie, un acte chirurgical plus sûr que prévu

La vasectomie serait un acte chirurgical plus sûr que prévu, selon une nouvelle étude scientifique ayant analysé 94 000 procédures.

La contraception masculine définitive qu’est la vasectomie serait encore plus sûre que ce que pensait la communauté scientifique et médicale. C’est du moins ce qu’ont révélé des chercheurs au congrès de l’Association européenne d’Urologie à Milan (Italie), et dont l’étude est détaillée dans un communiqué (Source 1).

L’équipe a examiné les résultats de 94 082 vasectomies, réalisées sur 15 ans (2006-2021), ce qui lui a permis d’affirmer que les chiffres actuellement communiqués aux patients quant aux éventuelles complications sont erronés et doivent être revus à la baisse. Les participants ont rempli un questionnaire le jour de la chirurgie, et un second quatre mois après l’opération, en sachant que plus de 80 % des patients ont répondu au premier, contre moins de 40 % au second.

Des complications bien moins fréquentes que prévu

L’une des complications les plus importantes d’une vasectomie est la douleur scrotale chronique, qui affecterait jusqu’à 5 % des hommes ayant subi cette chirurgie, selon la notice d’information sur la vasectomie de la British Association of Urological Surgeons (BAUS). Avec les données collectées, l’équipe a constaté que ce taux était en réalité de 0,2 %.

Et la tendance est la même pour d’autres complications, tels que :

- les risques d’infection (2 à 10 % des patients selon la notice de la BAUS, contre 0,6 % dans l’étude) ; les...

Lire la suite

VIDÉO - Christophe Garnier a fait le choix de la vasectomie : "Il paraît que les hommes vasectomisés sont de meilleurs coups au lit"