Publicité

Contraception : la vasectomie en forte augmentation en France, selon une étude

La vasectomie est une méthode de contraception masculine définitive qui consiste à sectionner et à occlure les canaux déférents, empêchant ainsi les spermatozoïdes de rejoindre l’urètre et, par conséquent, d’être éjaculés, explique le groupement d’intérêt scientifique en épidémiologie des produits de santé ANSM-Cnam, EPI-PHARE. Comme le précise la Haute Autorité de Santé (HAS), entre la demande initiale et la réalisation de la stérilisation, le patient doit respecter un délai de réflexion de 4 mois. Passé ce délai, celui-ci doit confirmer par écrit sa volonté d’accéder à l’intervention.

Autorisée depuis 2001 en France, la vasectomie est une intervention courte, sans contre-indication absolue, qui se réalise le plus souvent sous anesthésie locale. Cependant, elle ne peut être pratiquée que sur une personne majeure, sans condition d'âge, de nombre d'enfants ou de statut marital. La vasectomie fait partie des deux méthodes contraceptives masculines remboursées par l’Assurance maladie avec les préservatifs pour les moins de 26 ans.

Une étude réalisée par les autorités de santé a établi un état des lieux du recours à la vasectomie en France entre 2010 et 2022 auprès d'hommes âgés de 18 à 70 ans. Pour mener à bien cette étude, EPI-PHARE a utilisé les données du Système national des données de Santé (SNDS).

Selon les données recueillies par l’étude, “le nombre de vasectomies a fortement augmenté depuis 2010 en France, avec un taux annuel multiplié par 15 en 12 ans”. En effet, en 2010 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite