Publicité

Coup de foudre : quels sont les signes ? Une psychologue décrypte ce sentiment amoureux

Selon une étude Statista réalisée en 2015, la moitié des Français ont déjà connu le coup de foudre, ce sentiment très fort caractérisé par le cœur qui s’emballe lors de la première rencontre avec une personne ! "Le coup de foudre, c'est tomber en amour comme ils disent au Canada. C'est être renversé et bousculé. C'est Éros. On est saisi par la flèche d'Apollon, comme si on ne pouvait pas faire autrement", explique Véronique Kohn, psychologue et psychothérapeute, spécialiste des relations amoureuses et auteure de l’ouvrage "Quand la peur de perdre l'autre me fait le perdre" (Ed. Tchou)

"Le coup de foudre n’est que purement projectif, puisque l'être que l'on ne connait pas, est perçu comme celui qui correspond à son idéal", explique Véronique Kohn.

Le coup de foudre se manifeste par différents signes.

"Quand le coup de foudre se produit, le système sympathique s’emballe et l’organisme secrète plusieurs neurotransmetteurs", explique Véronique Kohn. L’organisme produit, en effet, quatre molécules spécialisées : la phénéthylamine, la dopamine, la norépinéphrine et l’adrénaline. C’est d’abord la phénéthylamine qui entre en jeu et qui provoque le sentiment de bien-être et donc la fameuse sensation d’être sur un petit nuage ! La dopamine prend ensuite le relais et stimule la transmission nerveuse : c’est elle qui est responsable de la bonne humeur, de l’enthousiasme et du fameux rire nerveux. La norépinéphrine provoque ensuite une sensation d’euphorie et stimule la production d’adrénaline (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite