Publicité

Couple : combien de temps faut-il pour retrouver la complicité après la naissance ?

Après l’accouchement, le rapport à l’intimité au sein de couple change complètement. Comment les jeunes parent gèrent-ils ce changement ?

Après la naissance d’un enfant, le couple peut traverser une période sombre. Fatigue, inégalité de répartition des tâches, irritabilité, manque d’intimité… les conflits qui ternissent parfois cette période portent le nom de « baby clash » et peuvent mener à la rupture. Mais la découverte de la parentalité ne rime pas forcément avec des tensions. Il arrive tout de même que les nouveaux parents, submergés par leur nouveau rôles, n’accordent pas le même temps à entretenir leur relation amoureuse. Cela donne parfois l’impression que le couple est négligé. La vie intime, la tendresse, l’affection, elles aussi, peinent parfois à reprendre leur place dans cette nouvelle dynamique. Une étude menée par l’IFOP et repérée par « Doctissimo » nous en dit plus sur le ressenti des jeunes parent vis-à-vis de leur sexualité.

Lire aussi >>  Sexualité des parents : 40% délaissent le sexe pendant les vacances

75% ont déjà renoncé à faire l’amour à cause de leur enfant

Pour cette étude, 1001 parents d’au moins un enfant de moins de 3 ans ont répondu aux questions des chercheurs, qui ont constaté qu’après la naissance de leur dernier enfant, 50% des Français ont déjà eu envie de rompre avec leur partenaire, 16% sont passés à l’acte et les femmes (52%) sont plus nombreuses que les hommes (47%) à avoir été animées d’une telle intention. Le « baby clash » concerne donc une majorité de couples (81%). Bien qu’ils ne...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi