EN IMAGES - Couples mythiques : Brad Pitt et Angelina Jolie, l’histoire sans fin

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·10 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
(Getty Images)
(Getty Images)

Entre leur coup de foudre et leur interminable divorce, il se sera écoulé plus de quinze ans. Le temps pour les Brangelina de fonder une famille et de laisser une trace indélébile dans la mémoire de Hollywood (et dans les livres de comptes de leurs avocats). À l’occasion de l’anniversaire de Brad Pitt, qui fête ses 57 ans ce 18 décembre, retour sur une des plus célèbres idylles du cinéma.

L’amour sur grand écran

La rencontre entre Brad Pitt et Angelina Jolie est un classique du genre. C’est en effet sur le tournage du film de Doug Liman, Mr. And Mrs Smith, que les deux acteurs tombent fous amoureux l’un de l’autre. À l’écran, leur complicité saute d’ailleurs aux yeux. Pourtant, à en croire la fille de Jon Voight, leur relation fut d'abord platonique : “Je ne savais pas exactement où en était Brad dans sa vie personnelle à ce moment-là, déclarera-t-elle après la sortie du film en 2005. Mais il était clair qu'il était avec sa meilleure amie, quelqu'un qu'il aime et qu'il respecte. (...) Je pense que nous étions les deux dernières personnes à chercher une relation amoureuse. Moi je n'étais pas du tout dans cette perspective, j’étais très contente d'être mère célibataire.”

(L. Cohen/WireImage)
(L. Cohen/WireImage)

Team Jen vs. Team Angelina

À l’époque, Brad Pitt n’est pas un cœur à prendre (du moins en théorie). L’acteur est en effet marié à Jennifer Aniston, avec laquelle il forme depuis sept ans le couple le plus glamour de Hollywood. L’arrivée d’Angelina Jolie dans sa vie va toutefois mettre un terme à leur mariage : en octobre 2005, le beau blond divorce de la petite fiancée de l’Amérique.

VIDÉO : Les moments forts de la vie d’Angelina Jolie, en une minute

Au grand dam des fans de l’interprète de Rachel dans la série Friends, qui agonisent alors celle qu’ils considèrent comme une briseuse de ménage. Dix ans après les faits, les partisans des deux actrices s’écharpaient encore sur les réseaux sociaux comme des supporters de foot, à grands coups de hashtags #TeamJen et #TeamAngelina. L’équivalent people d’un PSG-OM.

(Gregg DeGuire/WireImage)
(Gregg DeGuire/WireImage)

“Je n'étais pas aussi excitée que pouvaient le croire les gens”

Longtemps, Angelina Jolie se défendra d’avoir jeté son dévolu sur Brad Pitt durant le tournage du film. Le 2 février 2006, elle confiera au New York Daily News : “Être intime avec un homme marié, alors que mon propre père trompait ma mère, n'est pas quelque chose que je puisse me pardonner. Je ne pourrais pas me regarder le matin dans la glace si je faisais cela. Je ne serais pas attirée par un homme qui trompe sa femme.” La pédagogie étant l’art de la répétition, l’actrice récidivera dans Vogue : “Je n'étais pas aussi excitée que pouvaient le croire les gens. Nous avons passé beaucoup de temps à parler de ce que nous voulions dans la vie, et nous avons réalisé que nos attentes étaient très similaires. Avant que la vie nous conduise sur un chemin que nous pouvions emprunter ensemble, nous sommes restés de très bons amis pendant un long moment.” Tout est relatif…

La naissance des “Brangelina”

Les premières photos intimes du couple, en balade sur une plage kenyane, ont en effet été publiées dès avril 2005, soit un mois après que Jennifer Aniston a demandé le divorce. Durant l’été suivant, Brad Pitt et Angelina Jolie apparaissent de plus en plus souvent ensemble. À telle enseigne que la majorité des médias commence à les affubler du surnom “Brangelina”. La naissance d’une marque dont le succès ne souffrira aucun démenti durant près de douze ans.

VIDÉO : Les moments forts de la vie de Brad Pitt, en une minute

Brad Pitt comblé

Le comédien rêve depuis plusieurs années de fonder une famille. Un vœu que sa nouvelle conquête, déjà mère de deux enfants adoptés (Maddox, 4 ans et Zahara, un an), va s’empresser d’exaucer. Le 27 mai 2006, elle donne naissance à la petite Shiloh Nouvel, à Swakopmund, en Namibie. L’actrice décide de vendre elle-même les premières photos de son enfant à l'agence Getty Images, plutôt que d’être prise en chasse par les paparazzis. Le magazine People paiera plus de 4,1 millions de dollars pour les droits en Amérique du Nord, et le magazine britannique Hello! obtiendra quant à lui les droits internationaux pour environ 3,5 millions de dollars. D’importantes sommes d’argent que les heureux parents reverseront à un organisme de bienfaisance demeuré secret.

La famille s’agrandit

Un peu plus d’un an après avoir adopté un troisième enfant, Pax Thien, originaire du Vietnam, le couple confirme l’arrivée prochaine d’un heureux (et double) événement au festival de Cannes 2008. En juillet, Angelina Jolie accouche de faux jumeaux à la polyclinique Santa Maria de Nice. Comme lors de la naissance de leur premier bébé, les deux célébrités vendent les droits des premières images de Knox et Vivienne à People et Hello! pour 14 millions de dollars. Une somme record qui va alimenter les caisses de la Fondation Jolie-Pitt.

(VALERY HACHE/AFP via Getty Images)
(VALERY HACHE/AFP via Getty Images)

“Être père m’a rendu plus généreux et vivant”

Les Brangelina s’épanouissent dans cette nouvelle vie de famille. Pour Brad Pitt, aîné d’une fratrie de trois enfants élevés dans le plus stricte respect des valeurs familiales, troquer la casquette de sex-symbol pour celle de papa poule constitue une expérience presque spirituelle. “Je sais enfin ce qui est important pour moi, déclarera-t-il d’ailleurs au magazine Psychologies en 2014. Vous apprenez la valeur de la beauté fondamentale de la famille en regardant vos enfants grandir et évoluer. C’est la plus belle chose dont vous puissiez faire l’expérience. J’ai l’impression d’être l’homme le plus riche du monde depuis que je suis devenu père. Cela m’a rendu plus généreux et vivant.”

(WireImage)
(WireImage)

Angelina Jolie, la métamorphose

Au contact de Brad Pitt, Angelina Jolie prend peu à peu une autre dimension. Exit - enfin, pas totalement - la jeune femme rebelle à la bouche ultra pulpeuse et au corps de rêve. La comédienne, qui a déjà glané trois Golden Globes et un Oscar en 2000 pour sa performance dans Une vie volée, poursuit sa marche vers les sommets et devient l'actrice la mieux payée d'Hollywood entre juin 2012 et juin 2013 avec 33 millions de dollars de revenus, selon le magazine Forbes. Désormais réalisatrice et productrice, elle s'engage par ailleurs toujours plus dans ses combats contre la maltraitance des femmes dans le monde, et pour les réfugiés au Cambodge. Un engagement de longue haleine qui lui vaudra de célébrer, en 2011, ses dix ans en tant qu’Ambassadrice de bonne volonté pour l’ONU.

(UNHCR via Getty Images)
(UNHCR via Getty Images)

“Voir mes enfants devenir adultes”

En 2013, Angelina Jolie révèle avoir subi une double mastectomie, pour prévenir un cancer du sein qu’elle avait 87% de chance de développer, maladie qui avait déjà emporté sa mère et sa grand-mère. Une décision que Brad Pitt qualifiera “d’absolument héroïque” dans le Evening Standard, et sur laquelle sa compagne reviendra en 2019 dans les colonnes de Time Magazine : “On me demande souvent à quel point le fait de rendre public ces choix médicaux m’a affectée. J’ai seulement l’impression d’avoir amélioré mes chances d'être ici afin de voir mes enfants devenir adultes et de rencontrer mes futurs petits-enfants.”

De Mrs. Smith à Mrs. Pitt

Le 23 août 2014, après presque dix ans de relation, les deux stars se marient (enfin). Loin du faste qu’on aurait pu prêter à pareil événement, la cérémonie se déroule dans la plus stricte intimité, dans la chapelle de leur château de Miraval (Var), devant une vingtaine de proches triés sur le volet. “C'était important pour nous que ce jour soit détendu et empli de rires, confiera le couple aux magazines People et Hello!. C’était une journée si spéciale, nous tenions à la partager avec nos enfants et à passer un moment très heureux avec notre famille.”

(Instagram @bradpittwedding)
(Instagram @bradpittwedding)

Le mariage, une affaire de famille

Les enfants du couple ont tenu une place centrale lors de cette journée. Ainsi, l’aîné Maddox et son frère Pax ont-ils accompagné leur mère jusqu'à l'autel. Zahara et Vivienne, demoiselles d'honneur, ont suivi les mariés en décorant le sol de pétales sur leur chemin. Quant à Shiloh et Knox, ce sont eux qui étaient chargés des alliances. Avant la cérémonie, chaque membre de la fratrie a mis sa touche personnelle sur la robe de leur mère. Leurs dessins ont été incorporés dans la robe et le voile d'Angelina Jolie, signé Luigi Massi, maître tailleur d'Atelier Versace.

(Instagram @bradpittwedding)
(Instagram @bradpittwedding)

Le spectre de la maladie

Si, en Une des magazines et sur les tapis rouges, le couple semble plus inoxydable que jamais, son idylle commence en réalité à battre de l’aile. En cause : l’anorexie contre laquelle l’actrice se bat depuis des années. En 2015, cette dernière passe sous la barre des 40 kilos. Selon le magazine Star, Brad Pitt décide alors de poser un ultimatum à sa femme. “Il veut qu’Angie se concentre sur elle et sur sa famille avant qu’il ne soit trop tard, dévoile un de leurs proches. Brad lui a dit qu’il ne voulait pas que les enfants soient exposés plus longtemps à cette situation et qu’il ne comptait pas rester sans rien faire et regarder la mère de ses enfants se tuer elle-même.”

Coup de tonnerre à Hollywood

Le 20 septembre 2016, après onze ans d’amour, Angelina Jolie met fin à sa relation avec Brad Pitt. L’annonce fait l’effet d’une bombe à Hollywood et les spéculations sur les raisons de cette séparation vont bon train. Problèmes d’emploi du temps, désaccords sur l’éducation des enfants, addiction, liaisons... Toutes les rumeurs possibles vont circuler durant des mois, savamment alimentées par des proches indiscrets. Le FBI conduira même une enquête pour déterminer si l’acteur s’est montré violent envers son fils aîné le 14 septembre, lors d’un vol en jet privé. L’affaire sera classée sans suite.

Une longue procédure de divorce

À l’automne, Angelina Jolie lance une procédure de divorce pour “différends irréconciliables”. S’ensuit une longue bataille judiciaire, au cours de laquelle les deux comédiens vont s’affronter par avocats interposés. L’objet de la discorde ? La garde de leurs enfants et le partage de leurs actifs. Après plusieurs mois de guerre, la tension retombe, tandis que l’acteur soigne son addiction à l’alcool et aux drogues. Pas de quoi pour autant enclencher une séparation apaisée.

(Socrates Baltagiannis/Anadolu Agency/Getty Images)
(Socrates Baltagiannis/Anadolu Agency/Getty Images)

L’histoire sans fin

Après quatre ans de procédure, le divorce achoppe toujours sur la délicate question de la garde des bambins du couple, qui se déchire plus que jamais. Ainsi en août dernier, Angelina Jolie a-t-elle réclamé la démission du juge John W. Ouderkirk, en charge de l'affaire, l'accusant de ne pas avoir été honnête sur ses relations professionnelles avec l'une des avocates de son ex, Anne C. Kiley. La Cour supérieure de Californie a rejeté sa demande le 17 novembre. Un nouveau procès devrait donc s’ouvrir prochainement. Mr. et Mrs. Smith n’ont pas fini de faire parler d’eux…

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles