EN IMAGES - Couples mythiques : Kurt Cobain et Courtney Love, les écorchés riff

·8 min de lecture
(Terry McGinnis/WireImage)
(Terry McGinnis/WireImage)

Entre l’icône du grunge et la poupée punk, l’amour aura duré trois ans. Trois années de passion ardente et destructrice, rythmées par les succès et les excès, et achevée dans un nuage de poudre. Retour sur l’histoire de deux enfants terribles qui ont brièvement tutoyé le nirvana.

Une attirance immédiate

Portland, vendredi 12 janvier 1990. Kurt Cobain monte sur la scène du Satyricon avec Nirvana, le groupe qu’il a fondé trois ans plus tôt, et avise une jeune fille blonde peroxydée, aux allures d’orpheline farouche. Durant trente secondes, ils ne se quittent pas des yeux. À la fin du concert, la jeune femme alpague le chanteur et lui dit qu'il ressemble à Dave Pirner, le leader de Soul Asylum. Cobain la plaque alors contre le sol couvert de bière. "C'était juste en face d'un jukebox qui diffusait ma chanson préférée de Living Color", rembobinera des années plus tard Courtney Love auprès du site britannique The Daily Beast. Le leader de Nirvana, lui, ne fera pas mystère de son attirance pour la chanteuse du groupe Hole, de trois ans son aînée : "Je voulais coucher avec elle mais elle est partie", confiera-t-il sans détour. Il faudra attendre plus d’un an pour que les chemins des deux enfants terribles du rock se croisent de nouveau.

VIDÉO : Irlande : sur les traces de Kurt Cobain :

Deux âmes perdues

Kurt Cobain a alors 23 ans. Après avoir quitté Aberdeen, sa (triste) ville natale, il a mené une vie de bohème, dormant parfois dans la rue, enchaînant les petits boulots, jusqu’à ce que le rock alternatif entre dans sa vie, au milieu des années 1980. En 1989 est sorti dans l’indifférence générale Bleach, le premier album de Nirvana. Un échec qui l’a conduit à rompre avec son label, Sub Pop. La même année, Courtney Love a fondé Hole, un groupe de punk-rock qui joue des coudes avec Babes in Toyland, un autre groupe de Portland inspiré par le mouvement musical féministe des Riot Grrrls. La vie de Courtney Love n’a pas été moins mouvementée que celle de Kurt Cobain. Pur produit du mouvement hippie californien, elle est l’aînée de cinq enfants que sa mère, Linda Carroll, une spécialiste des thérapies alternatives, a eus de quatre pères différents. Placée en pension à l’âge de 8 ans, elle s’est émancipée à 16, vivotant dès lors de Liverpool à Tokyo en faisant des strip-teases, avant d’être brièvement mariée avec un travesti chanteur de rock. Une certaine idée de l’aventure.

Les retrouvailles

En mai 1991, Kurt et Courtney se retrouvent à l’occasion d’un concert des Butthole Surfers au Hollywood Palladium de Los Angeles, par l’entremise de Dave Grohl, le batteur de Nirvana. Fraîchement séparée de Billy Corgan, le leader des Smashing Pumpkins, la chanteuse éveille la méfiance de Cobain, sorti durablement affecté de sa relation avec Tobi Vail, la batteuse du groupe punk féministe Bikini Kill. Durant tout l’été, il la fuit, avant de se rendre à l’évidence, comme il l’avouera plus tard au journaliste Michael Azerrad : "Au début, je m’en suis méfié comme de la peste, parce que j’avais eu un mal fou à me sortir d’une relation dans laquelle je n’avais pourtant pas choisi de m’investir. Mais je me suis rendu compte que Courtney me plaisait tellement que j’ai dû vraiment me forcer pour rester éloigné d’elle pendant toute cette période. J’ai essayé de mener une vie de célibataire et de suivre un style de vie rock’n’roll, mais en réalité je n’ai b…. avec personne et je ne me suis absolument pas marré." Le début d’une (nouvelle) addiction.

Instagram @nirvanakurt_nervermind (photo @kurtsmemento)
Instagram @nirvanakurt_nervermind (photo @kurtsmemento)

1991, année extatique

Follement épris l’un de l’autre, Kurt Cobain et Courtney Love voient également fleurir à l’époque leurs styles respectifs. Durant l’été 1991, Hole, le groupe de la chanteuse, travaille sur son premier album, Pretty on The Inside, traversé par ses tourments intérieurs. Après avoir répété des mois dans une grange près d’Olympia, Nirvana s’apprête de son côté à enregistrer dans les légendaires studios Sound City, à Los Angeles, son second album, Nevermind. Kurt Cobain ne le sait pas encore, mais il vient de changer à tout jamais la face du rock.

"Le meilleur coup de la planète"

En novembre 1991, le couple commence à se fréquenter régulièrement. "J’aimerais que tous les gens présents dans cette pièce sachent que Courtney Love, la chanteuse d’un groupe sensationnel qui s’appelle Hole, est le meilleur coup de la planète", annonce d’ailleurs solennellement Kurt Cobain le 8 novembre 1991, en direct dans un studio de télévision londonien, avant de griffer sa guitare et de lancer "Smells Like Teen Spirit". Des millions de téléspectateurs découvrent alors l’hymne à la fois furieux et désespéré du mouvement grunge.

(Redferns)
(Redferns)

King of rock

Quelques semaines plus tard, Courtney Love rejoint Kurt Cobain à Londres, où Nirvana est en tournée. Dans une chambre d’hôtel, les deux amants font le serment de se marier. Dès le lendemain, le 7 décembre 1991, Nirvana se produit devant 6 000 spectateurs surexcités au Festival des Transmusicales de Rennes. Cobain termine la prestation épuisé, au point que son bassiste Krist Novoselic doit le soutenir pour qu’il sorte de scène. Pour la première fois, l’héroïne qu’il s’injecte quotidiennement depuis trois ans pour soulager une douleur récurrente à l’estomac, a eu raison de sa rage. Mais alors que les premiers signes de sa déchéance se font jour, le groupe accroît semaine après semaine sa renommée. Au point, en janvier 1992, de détrôner le King of Pop en personne, Michael Jackson, et son album Dangerous, comme numéro un des ventes aux États-Unis. La légende est certes claudicante, mais elle est en marche.

Pour le meilleur, et surtout pour le pire

Le 24 février 1992, Kurt et Courtney se marient à Honolulu, en présence de Dave Grohl, d’un camarade de Cobain, Dylan Carlson (en réalité son dealer), et de trois membres de l’équipe technique de Nirvana. Quelques mois après, en août de la même année, Frances Bean, la fille du couple, vient au monde. Ce qui devait être un heureux événement va très vite devenir un cauchemar médiatique.

Instagram @nirvanakurt_nevermind
Instagram @nirvanakurt_nevermind

Grossesse sous héroïne

Le mois de la naissance de l’enfant, Lynn Hirschberg publie dans les colonnes de Vanity Fair un long article sur Courtney Love. La journaliste y accuse la chanteuse d’avoir continué de prendre de l’héroïne durant sa grossesse. La parution du papier rend fou de rage Kurt Cobain, alors lui-même hospitalisé pour suivre une cure de désintoxication dans le même établissement de Los Angeles que sa femme. Le chanteur jure alors de "tuer cette femme de [ses] propres mains". Trop tard, le mal est fait : alerté par l’article de Vanity Fair, un tribunal ordonne le 24 août que la garde de l’enfant soit confiée à Jaime Rodriguez, la demi-sœur de Courtney Love, tant que Kurt Cobain n’aura pas prouvé qu’il est entièrement sevré.

Instagram @nirvanakurt_nevermind
Instagram @nirvanakurt_nevermind

Descente aux enfers et crise cardiaque

Après avoir lutté avec succès pour retrouver son enfant, Kurt Cobain s’enlise peu à peu dans le désespoir. Le succès de Nirvana, vécu comme une insulte à ses convictions profondes, le révolte. Au point qu’il a l’intention de nommer le futur album du groupe I Hate Myself and I Want to Die (lequel finira malgré ses intentions par s’appeler In Utero). Par ailleurs, les fans de l’icône grunge prennent en grippe Courtney Love, dont la possessivité lui vaut d’être comparée à Yoko Ono, la femme de John Lennon. Au plus mal, Cobain s’abandonne alors progressivement à son addiction pour l’héroïne, contre laquelle sa femme ne lutte pas réellement (douce litote). L’inévitable se produit le 23 juillet 1993 : quelques heures avant une prestation au Roseland Ballroom de New York, le cœur du chanteur s’arrête. Seul un massage cardiaque effectué par la nounou de sa fille le sauve d’une overdose fatale.

Mort d’une icône, naissance d’un mythe

Après avoir offert un concert acoustique légendaire en novembre 1993 pour la série "MTV Unplugged", Nirvana se lance dans une ultime tournée européenne. Le 3 mars 1994, à Rome, Courtney Love vient retrouver Kurt Cobain, accompagnée de leur fille. Contre toute attente, le chanteur fait une première tentative de suicide après les avoir revues. La suivante sera malheureusement la bonne : le 5 avril, il s'isole dans la cabane de jardin de sa maison de Seattle et se tire une balle dans la tête. Il laisse derrière lui une citation de Neil Young : "It's better to burn out than to fade away" (Mieux vaut brûler que de s'évaporer). Son corps ne sera découvert que trois jours plus tard. Lors de la veillée du 10 avril, Courtney Love choque les fans du chanteur en l'insultant et en lui reprochant sa décision. Entre les deux amants, la paix ne faisait décidément pas partie du programme…

(Lindsay Brice/Getty Images)
(Lindsay Brice/Getty Images)

VIDÉO : Courtney Love a changé de vie :