EN IMAGES - Couples mythiques : Rachida Brakni et Eric Cantona, l’amour king size

·7 min de lecture
(Stephane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images)
(Stephane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images)

Voilà maintenant 18 ans que le roi de Manchester United et l’ancienne pensionnaire de la Comédie-Française vivent une romance sans nuages. Retour sur une passion aussi saine qu’inoxydable.

Un appétit d’ogre

C’est en 2002 qu’Eric Cantona et Rachida Brakni se rencontrent pour la première fois, sur le tournage de L’Outremangeur, dont le légendaire capitaine de Manchester United tient le rôle titre. Celui-ci a alors raccroché les crampons depuis cinq ans - même s’il s’adonne encore à ses heures perdues à sa passion pour le beach soccer -, et mène tambour battant une carrière d’acteur commencée sept ans plus tôt dans Le bonheur est dans le pré d'Étienne Chatiliez. De son côté, Rachida Brakni, devenue pensionnaire de la prestigieuse Comédie-Française l’année précédente, voit sa carrière décoller au cinéma grâce à son rôle dans Chaos, de Coline Serreau. Une performance qui lui vaudra d’ailleurs de décrocher le César du meilleur espoir féminin.

(Stephane Cardinale/Sygma via Getty Images)
(Stephane Cardinale/Sygma via Getty Images)

"Une déflagration"

À l’époque, Eric Cantona, 36 ans, voit son premier mariage s’étioler. En couple avec la biathlète Isabelle Ferrer depuis 1987, à l’époque où il évoluait encore à l’AJ Auxerre, l’ancien footballeur est déjà le père de deux enfants, Raphaël et Joséphine. Lorsque son regard va croiser celui de Rachida Brakni, de onze ans sa cadette, quelque chose d’irréversible va pourtant se passer. "Eric était devant un miroir, en train de se faire maquiller, rembobinera plus tard l’actrice dans les colonnes de Elle. Je n’ai pas vu son regard en direct, je l’ai vu dans la glace. Et lui aussi m’a vue dans le miroir. Quelque chose s’est passé. Une déflagration." Laquelle se fait encore entendre aujourd’hui…

(Getty Images)
(Getty Images)

M et Mme Tout-le-monde

En juin 2007, les deux tourtereaux décident de sceller leur union en se mariant. Laquelle a depuis donné naissance à deux enfants, Emir, né en 2009, et Selma, née en 2013. Une vie de famille dont l’ex-protégé de Sir Alex Ferguson, généralement avare de confidences intimes, a donné un rapide aperçu dans une interview accordée au Parisien. "J'accompagne mes enfants à l'école et je vais les chercher ou ma femme le fait, ou on y va ensemble. Cela se passe bien. Une vie de famille comme tout le monde. Sauf qu'on a la chance de ne pas aller à l’usine." D’autant plus que depuis 2016, les deux acteurs ont élu domicile sous le soleil du Portugal. Un choix de vie qui en dit long sur les convictions du couple.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"J'ai le droit de dire ce que je veux, où je veux et quand je veux"

Critiqué pour ce supposé exil fiscal, Eric Cantona avait vertement répondu à ses détracteurs dans une interview qu'il nous avait accordée peu après la parution de son livre Mon carnet. "Les gens font ce qu'ils veulent. Qu'ils aient le rapport que j'ai moi avec l'argent, et le rapport que mon argent a avec le peuple, et après on parlera. Parce que je continue de payer, avec mes sociétés, beaucoup d'impôts en France, et beaucoup plus que 99 % des gens en France. J'ai le droit de dire ce que je veux, où je veux et quand je veux. Et s'ils ne sont pas contents, c'est pareil !" Piquée au vif, l’ancienne star de Man U en avait profité pour justifier son départ, précipité à l’époque par le climat politique délétère qui régnait selon lui en France. Canto ne décolérait pas, notamment, en voyant la manière "indigne" dont le gouvernement traitait alors la question des migrants.

VIDÉO : Éric Cantona ne "se sent pas français" et affirme "venir de l’univers" :

"J'aime profondément mon pays, mais…"

Même son de cloche du côté de Rachida Brakni, qui s’était aussi ouverte à l’époque sur sa décision de quitter la France : "J'aime profondément mon pays, mais j'ai ressenti le besoin de le quitter quand il a commencé à être question de déchéance de nationalité, expliquait-elle dans les colonnes de Télérama. Il y a des gens sur qui l'environnement, l'ambiance, les décisions politiques glissent. Pas sur moi. [...] Je reviendrai en France parce que j'aime ce pays et qu'il est peuplé de gens merveilleux qui font contrepoids. Mais là, comme en amour, j'ai besoin de mettre de la distance pour mieux revenir."

A la ville comme à la scène

S’ils partagent un même socle de valeurs, Eric Cantona et Rachida Brakni ont aussi en commun leur passion pour les arts. Un atome crochu qui les a d’ailleurs souvent conduits à travailler ensemble, ou l’un pour l’autre. Ainsi la comédienne a-t-elle mis en scène l’ex-footballeur dans deux pièces de théâtre, Face au paradis et Victor. De son côté, Eric Cantona a écrit pour sa femme des chansons figurants dans son album intitulé Rachida Brakni, sorti en février 2012. Les deux tourtereaux aiment également partager le même plateau, comme dans la mini-série de France 3 Le Voyageur.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Deux extralucides

Cette singulière complicité artistique, Rachida Brakni avait accepté d’en révéler les ressorts sur le plateau de On n’est pas couché. Questionnée par Laurent Ruquier sur leur travail en commun, Rachida Brakni avait alors expliqué : "On n’est pas dans un rapport de rivalité, c’est vraiment de la bienveillance. On croit que l’amour rend aveugle, au contraire je crois qu’il rend extralucide. J’aime avoir son regard sur ce que je fais car il me connaît si bien qu’il arrive à mettre le doigt sur des choses qui sont très pertinentes pour moi." En même temps, mieux vaut éviter la confrontation avec le King.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Aigle et panthère

Si l’écoute mutuelle est sans conteste l’un des principaux ingrédients de la longévité du duo, l’admiration réciproque fait également partie de la recette. Les deux amants ne tarissent d’ailleurs pas d’éloges l’un sur l’autre : "Elle est vivante, lumineuse et elle a beaucoup d'humour. Avec elle, on ne s'ennuie jamais. (…) Elle a trop de qualités. Elle a la sensualité d'une panthère", avait ainsi confié Eric Cantona au sujet de son épouse à Madame Figaro. De son côté, la comédienne de 42 ans n'avait pas manqué de couvrir son homme de compliments dans la même interview : "J'aime surtout son sourire, la profondeur de ses yeux (...). Il a sens de la droiture au sens le plus noble. Il fait partie des rares personnes qui respectent la parole donnée. J'adore aussi sa fantaisie et son sens de l’autodérision." Quant à la métaphore animalière, la comédienne n’avait pas non plus choisi n’importe quelle espèce du grand atlas du vivant pour qualifier sa moitié : "C’est un aigle au regard perçant, qui fend le ciel et dont les ailes se déploient sans effort." Un aigle royal, forcément…

Casa Nostra

Jamais à court de projets communs, Eric Cantona et Rachida Brakni ont récemment lancé une gamme de produits cosmétiques éco-responsables baptisée Nostra. Une ligne familiale, naturelle et sans artifices, en parfaite adéquation avec les valeurs du couple, dont Rachida Brakni avait retracé la genèse dans Le Figaro : "Il y a quelques années, nous avons acheté un cabanon en Sardaigne avec pas mal d’hectares, des oliviers, des arbres fruitiers, des fleurs d’oranger, des plantes - dont la menthe sauvage, l’eucalyptus, le thym… Toutes nos sensations d’enfance en Espagne et en Italie ont resurgi. La nature méditerranéenne, c’est nous, c’est notre histoire. On a d’abord eu l’idée de créer des produits pour notre usage exclusif, et puis on s’est pris au jeu. Nostra, c’est vraiment notre troisième bébé. On est fiers de notre marque, on la porte…"

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Taillés pour durer

Interrogée l’an passée par le magazine Elle sur l’avenir de sa relation avec Eric Cantona, Rachida Brakni avait fait part de sa grande sérénité : "On se dit souvent qu’on finira ensemble, tellement vieux qu’on n’aura peut-être plus qu’une dent à nous deux, à défaut d’être sans dents ! En vrai, je ne peux pas imaginer un autre homme qu’Eric. S’il devait y avoir quelqu’un d’autre... ce serait une femme !" Le King n’est pas le seul à maîtriser l’art subtil du contrepied…

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles