Un couple sur dix ne passe pas "l'épreuve" des premières vacances

Wassila Djellouli
·Journaliste lifestyle

On les attend avec impatience, s'imaginant vivre d'amour et de noix de coco fraîches sur les plages et en revenir plus amoureux que jamais. Pourtant, les premières vacances en couple ne seraient pas idylliques pour tous, loin de là. Un couple sur dix ne s'en relèverait d'ailleurs pas...

Getty images
Getty images

« Vacances » et « amour », voilà des mots qui provoquent un flot d'émotions positives à leur simple évocation. Mais l'association de ces deux concepts ne serait paradoxalement pas forcément de bon augure. Surtout lorsque l'amour n'en est qu'à ses frémissements et les vacances... pas aussi reposantes que souhaitées.

Un quart des disputes surviennent dans les premières 24h

D'après une étude britannique de Holiday Autos datant de 2016, et relayée mercredi par le Parisien, "un couple sur dix se séparerait à son retour de vacances passées à deux exclusivement". En d'autres termes, suite aux premières vacances en tête à tête, celles que l'on programme lorsque la passion nous aveugle encore. Et les ennuis peuvent commencer dès les premiers instants, puisque un quart des disputes surviendraient moins de 24 heures après le départ. Aussi fou que cela puisse paraître, pour ces amoureux, tout pourrait donc basculer en seulement une journée.

Il faut dire qu'avec le stress des transports, les caractères se révèlent et les nerfs lâchent. Alors chez certains couples, les premières étincelles apparaissent dès le trajet de l'aller. 12% des 2000 adultes interrogés pour le sondage Holiday Autos ont d'ailleurs admis avoir perdu leur sang froid en sortant de l'aéroport ou dans la file d'attente pour le contrôle des passeports. Et 24% ont déclaré que leur partenaire les a irrités en ne les aidant pas à porter leurs bagages. De quoi refroidir radicalement l'ambiance, et rendre le port de colliers de fleurs et de chemises bariolées un peu hors de propos !

Trop de temps passé ensemble serait risqué

Et ce serait pire pour les voyages en voiture : 33 % des sondés se sont déjà disputés dans leur véhicule à l’aller. Rien de très étonnant quand à la difficulté de s'accorder sur le chemin à emprunter, s'ajoutent celle de jongler avec une signalétique étrangère et un code de la route inconnu. Vous l'aurez compris, si les vacances ont le mérite de nous extraire de notre quotidien, elles ne nous épargnent pas les contrariétés liées aux contraintes pratiques. Ni financières d'ailleurs, à en croire le sondage qui révèle que 17% des interrogés ont connu une brouille sur le budget à respecter durant leurs vacances.

Mais pour beaucoup, ce qui a provoqué la séparation est un paramètre plus évident : il s'agit tout simplement du temps passé ensemble non-stop. Pour beaucoup d'amoureux, le premier voyage est aussi la première occasion de rester à deux 7jours/7 et 24h/24, sans réelle échappatoire. Un paramètre que 18% des sondés citent comme étant le plus gros déclencheur de rupture post-vacances.

Pour ceux qui se prépareraient à ce baptême du feu, nous n'aurons donc qu'une seule mise en garde : que vous partiez en voiture, en train ou avion, attention à l'atterrissage !