Publicité

La courtilière : à la découverte d'un insecte fascinant

Le monde des insectes est vaste et diversifié, il ne cesse de nous étonner par sa richesse et ses particularités. L'une de ces créatures intrigantes est la courtilière, un insecte qui se distingue par sa morphologie particulière et son mode de vie. Voyons ensemble à quoi ressemble cet étonnant représentant du règne animal.

Où trouve-t-on des courtilières ?

Les courtilières, également connues sous le nom de taupins ou de perce-oreilles, sont des insectes fouisseurs que l'on trouve généralement dans les sols riches en matière organique, tels que les tas de compost. Elles sont répandues dans diverses régions, y compris en Afrique du Nord. Mesurant généralement quelques centimètres de long, elles présentent une couleur brun foncé à noir. Leur corps est plat et allongé, avec des élytres brun clair ou gris sur le dessus du corps. Ces insectes sont souvent observés la nuit et se nourrissent principalement de matière végétale en décomposition.

Quel est le chant des courtilières ?

Le chant des courtilières est une caractéristique intéressante de ces insectes. Il est émis principalement par les femelles pour attirer les mâles pendant la période de reproduction. Ce chant est produit en frottant leurs ailes contre leur abdomen, créant ainsi un son strident.

Les larves des courtilières, tout comme les adultes, peuvent également émettre des sons, bien que leurs sons soient souvent plus faibles.

Il convient de noter que différentes espèces de courtilières peuvent avoir des chants légèrement différents, mais le principe général reste le même.

Ce chant est généralement plus fréquent pendant les mois d'avril, lorsque les courtilières se reproduisent activement. Après l'accouplement, la femelle pond ses œufs dans une galerie qu'elle creuse dans le sol, où les larves se développeront avant d'émerger à leur tour.

Quelle taille fait le...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison