4e dose de vaccin anti-Covid : on manque de données

·1 min de lecture

La quatrième dose de vaccin anti-Covid-19 sera-t-elle bientôt incontournable en France ? Pour l'instant, aucune décision n'a été prise.

Invité sur LCI ce 25 janvier, Olivier Véran a pris des pincettes. "Si une 4e injection permet de protéger les plus fragiles vis-à-vis du risque de formes graves, nous la ferons, et si en revanche elle n'est pas nécessaire, nous ne le ferons pas". Le ministre de la Santé a expliqué qu'il s'appuierait sur des études scientifiques à venir.

Même ligne pour le Président du Conseil scientifique, interrogé par France Info au même moment : "Le vaccin contre le Covid a une action formidable pour prévenir les formes sévères et les formes graves, mais il a une action limitée dans le temps et sur la transmission". Et de poursuivre : "Est-ce que chez les plus anciens, comme moi, il faut une quatrième dose ? On ne le sait pas. (...) Il faut avoir des données solides scientifiques pour prendre une décision sur la quatrième dose."

Retrouvez cet article sur Topsante.com

Cancer du col : 3000 cas et 1000 décès chaque année en France
12 aliments qui donnent des gaz
Covid-19 : se faire contaminer volontairement, pourquoi est-ce une mauvaise idée ?
Après le covid, les enfants ont plus de risques d'être diabétiques
Maladies cardio-vasculaires, la prévention doit commencer tôt !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles