Covid-19 : le R0 repasse au-dessus de 1 en France

·1 min de lecture

Depuis le début de l'épidémie de coronavirus on parle beaucoup du R effectif, un indicateur présenté comme le reflet de la vitesse de propagation du Sars-Cov-2, le virus responsable de la maladie Covid-19. Mais de quoi s'agit-il exactement ?

En langage médical, on dit que le R0 ou R effectif correspond au taux de reproduction de base d'un virus. En clair : "il s'agit du nombre de personnes qui peuvent potentiellement être contaminées par un individu infecté par un virus" explique le Dr. William Berrebi, gastro-entérologue et hépatologue, et ancien interne des Hôpitaux de Paris.

L'indicateur R0 n'est donc pas spécifique au coronavirus Sars-Cov-2 : on peut le mesurer pour n'importe quelle épidémie virale. "Au plus fort de l'épidémie de coronavirus, à la fin du mois de mars 2020, le R0 était de 3 ce qui signifie que chaque personne infectée pouvait transmettre le virus à environ 3 autres personnes, affirme le Dr. Berrebi. À titre de comparaison, le R0 de la rougeole est de 16 et celui de la gastro-entérite est de 17 : ce sont des virus qui circulent beaucoup plus facilement que le Sars-Cov-2 dans la population."

Le R effectif (R0) au-dessus de 1 en France

Quelques repères. Lorsque le R0 d'une épidémie tombe à 0, le virus ne circule plus et l'épidémie s'éteint : a contrario, plus il est élevé, plus l'épidémie prend de l'ampleur. "Lorsque le R0 dépasse 1, on estime que l'épidémie est active : à l'époque, cela correspondait aux départements en orange (...)

Lire la suite sur Topsante.com

DIRECT Covid-19 en France ce 11 juillet : chiffres, annonces
Lombalgie : 9 réflexes pour ne plus avoir mal au dos
Ambroisie : c’est le moment de l’arracher pour éviter les allergies
Carte des pollens juillet 2021 : 4 départements peuvent enfin respirer
Une 3e dose de vaccin contre le Covid-19 ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles