Publicité

Covid-19 : les soignants pourraient peut-être bientôt travailler sans être vaccinés

Les soignants pourraient bientôt ne plus être obligés d’être vaccinés contre le Covid-19 pour pouvoir exercer leur métier. C’est en tout cas la décision qu’envisagerait la Haute Autorité de santé, comme le précise Le Parisien le lundi 20 février 2023. "Dans le contexte actuel, l’obligation vaccinale contre la Covid-19 pourrait être levée pour tous les professionnels visés" a annoncé la HAS sur son site web. "Cette vaccination devrait toutefois rester fortement recommandée, en particulier pour les professions pour lesquelles une recommandation de vaccination est actuellement en vigueur pour la grippe." Une décision qui pourrait changer le quotidien de beaucoup de soignants. En effet, ces derniers ont l’obligation d’être vaccinés s’ils veulent pouvoir exercer leur métier. Une obligation qui fait débat depuis sa mise en place en 2021.

Si la vaccination obligatoire contre le Covid-19 avait fait débat, ce n’est pourtant pas le seul vaccin obligatoire pour les professionnels soignants. En effet, ces derniers doivent aussi être vaccinés contre l’Hépatite B par exemple, ou encore le Tétanos et la diphtérie. Certains vaccins comme la Rougeole ou la grippe sont uniquement fortement recommandés mais la HAS compte bien revoir ce volet. En attendant, elle a déclaré rendre sa décision finale concernant le vaccin contre le Covid-19 à la fin du mois de mars. Elle va donc pendant un mois entier mener une consultation publique pour débattre sur ce sujet. Plusieurs partis politiques comme LFI et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite