Coxalgie : définition, symptôme, diagnostic, traitement

La coxalgie désigne une douleur de la hanche, qui s’accompagne souvent d’une perte de mobilité au niveau de cette articulation. Ses causes peuvent être très variées (traumatisme, arthrose, malformation, maladie inflammatoire ou infectieuse…), c’est pourquoi les traitements dépendent essentiellement du diagnostic qui a été posé. Tour d’horizon de ce qui peut entraîner une coxalgie et des remèdes à disposition pour la soulager.

Historiquement, le terme coxalgie désignait l’ostéoarthrite de la hanche d’origine tuberculeuse, une maladie qui touchait essentiellement l’enfant et le jeune adulte. Désormais, ce terme est utilisé pour désigner l’ensemble des douleurs de hanche, c’est-à-dire l’articulation qui relie le fémur au bassin. Souvent, ces douleurs s’accompagnent d’une limitation des mouvements. Et pour cause : la hanche a pour fonction d’assurer la stabilité du bassin sur les membres inférieurs et joue aussi un rôle important dans de nombreux mouvements : flexion-extension, abduction-adduction et rotation.

Les causes possibles de douleur à la hanche sont nombreuses. Ce peut être :

Des tensions musculaires au niveau lombaire, une sciatique ou encore un syndrome sacro-iliaque peuvent causer des douleurs qui irradient au niveau de la hanche. Néanmoins, on ne peut pas véritablement parler de coxalgie dans ces situations.

Les personnes âgées sont plus à risque de souffrir de coxalgie liée à l’usure naturelle de l’articulation, mais aussi à des maladies plus fréquentes avec l’âge comme (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles