Crise de panique : quels sont les signes annonciateurs et comment réagir ?

Istock/PeopleImages

Une crise de panique est une manifestation du corps marquée par l’apparition subite d’une peur ou d’un malaise profond. Celle-ci peut entraîner des symptômes très variés, aussi bien physiques que psychologiques. C’est pourquoi il est important d’en détecter les signes annonciateurs, de les comprendre, et surtout de réagir de manière adéquate.

Les signes annonciateurs d’une crise de panique peuvent être très différents. En effet, selon les situations (situation stressante, trouble panique, trouble anxieux généralisé, phobie, stress post-traumatique…) qui entraînent ladite crise, et selon les personnes, ces symptômes varient grandement. Les signes avant-coureurs arrivent de manière imprévisible, et sont suivis de sentiments et de symptômes physiques intenses pouvant durer plusieurs minutes. Les premières manifestations de crise de panique sont le plus souvent physiques, la personne peut donc ressentir :

La personne sujette à la crise de panique peut aussi ressentir des symptômes psychologiques ou cognitifs, comme une agitation, une confusion mentale, un stress intense, une peur ou une terreur qui semblent alors insurmontables. Bien entendu, tous les symptômes listés ci-dessus peuvent ne pas apparaître, ou bien apparaître dans un ordre ou une intensité différents de ceux décrits. De plus, suivant les personnes, des symptômes propres peuvent aussi être annonciateurs d’une crise de panique.

Une fois les signes annonciateurs reconnus, quelques astuces peuvent être mises en place afin (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite