Publicité

Comment cultiver la benoîte ?

Les benoîtes, en fleurs tout l’été

Les benoîtes (Geum) font partie de la famille des Rosaceae (Rosacées) comme les rosiers ou les prunus. Aussi appelée herbe du bon soldat ou herbe de Saint Benoît, cette plante vivace herbacée rhizomateuse est originaire d’Asie centrale et d’Europe. Suivant les variétés, elles peuvent offrir des fleurs simples, semi-doubles ou de doubles avec des couleurs éclatantes qui contrastent avec des rosettes de feuilles vertes dentées. Geum chiloense ou Geum coccineum (benoîte des jardins) et Geum rivale (benoîte des ruisseaux) sont le plus communément cultivées. Si vous recherchez des vivaces aux floraisons aériennes dans des tons rouges, orange et jaunes, les benoîtes sont les plantes idéales. Il existe aussi des formes rampantes comme Geum montanum ou reptans qui peuvent fleurir un talus ou un jardin en pente. Après la floraison, les pieds se couvrent de fruits plumeux très décoratifs appelés akènes. Jouez avec les couleurs et les hauteurs pour fleurir des massifs, des bordures, des abords de ruisseaux, des rocailles ou des potées.

Comment réussir le semis des benoîte ?

Procédez au semis sous châssis dès le printemps. En pleine terre, dans une cassette abritée...

Lire la suite