Publicité

Cultiver le charme des rosiers grimpants

En fonction des variétés, les rosiers grimpants offrent de spectaculaires floraisons abondantes de mai aux gelées. Parfumées ou pas, aux couleurs multiples, à petites ou grandes fleurs, les roses apportent toujours de la lumière à votre espace extérieur.

Craquez pour les rosiers grimpants qui garnissent les supports à la verticale pour offrir de magnifiques cascades de roses. Remontants, ils garantissent des mois de floraison, peu importe le support et la taille du jardin. ELLE.fr vous invite dans l’univers des rosiers grimpants avec une sélection de variétés, des conseils de plantation et d’entretien.

Les caractéristiques d’un rosier grimpant

iStock-1418688673-manfredxy-1248
iStock-1418688673-manfredxy-1248

©manfredxy/iStock

Il existe de nombreux types de rosiers qui s’adaptent en fonction de la situation à fleurir : buisson, liane, arbustif, couvre-sol, miniature et grimpant. Ces derniers ont des branches flexibles et vigoureuses qui grimpent et doivent être attachées pour couvrir de hautes surfaces. Les tiges peuvent faire plusieurs mètres de longueur, suivant la variété et les tailles effectuées. Les rosiers lianes sont aussi grimpants mais atteignent facilement plus de 10 mètres de longueur et, pour la majorité, ne sont pas remontants et n’offrent qu’une longue floraison sur une année.

Le rosier grimpant ne signifie pas remontant. Trop de personnes commettent la faute. Le terme "rosier remontant" signifie qu’il est d’une variété remontante, c’est-à-dire qu’il fleurit plusieurs fois dans une même année.

Quelles variétés de rosier grimpant choisir ?

iStock-1362851230-ranmaru_-1248
iStock-1362851230-ranmaru_-1248

©ranmaru/iStock

Que vous aimiez les petites ou grandes fleurs, parfumées ou non, aux couleurs pastel ou vives, vous trouverez votre bonheur parmi la grande famille des rosiers...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi