Publicité

Cultiver le parfum printanier avec le lilas

Arbuste populaire, le lilas a sa place dans tous les jardins. Il offre de magnifiques inflorescences parfumées pour annoncer le printemps. Facile à vivre, généreux, il produit des touches blanches, roses ou violette qui enchantent l’extérieur et fait le bonheur des insectes pollinisateurs.

Qui est le premier arbuste à fleurir et à parfumer le jardin au printemps ? L’incontournable lilas aux délicieux effluves et teintes pastel. Le Syringa illumine les jardins, les balcons et les vases en le cultivant en sujet isolé ou en haie fleurie. ELLE.fr vous aide pour réussir la plantation, l’entretien et répond à vos questions.

Le lilas comme symbole du printemps

iStock-1474414898-P_PHOTO-1248
iStock-1474414898-P_PHOTO-1248

©P_PHOTO/iStock

Avec le forsythia et le cognassier du Japon, le lilas (Syringa vulgaris) fait partie des arbustes à floraison printanière parfumée. Il porte des bouquets de petites fleurs dans des teintes de blanc, mauve et violet en fonction des variétés. Sa floraison intensément parfumée fait le bonheur des jardinières et des fleuristes pour composer de magnifiques bouquets printaniers. Son feuillage caduc vert forme des haies brise vues et ne disparaît qu’à l’hiver venu. Les insectes pollinisateurs viennent voler autour des lilas car ils offrent une multitude de fleurs nectarifères, très appréciées.
 Le plus cultivé reste le Syringa vulgaris aussi appelé lilas commun mais sachez qu’il existe aussi le Syringa chinensis (Lilas de Rouen) qui fleurit en mai, le lilas de Chine (Syringa meyeri) en fleurs au printemps et en automne puis le Syringa josikaea (Lilas de Hongrie) qui s’épanouit en mai-juin.

Quand et comment planter un pied de lilas ?

A quelle période planter un lilas ?

Cet arbuste peut se planter de l’automne au printemps, en choisissant une journée hors...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi