Publicité

Cynthia Kå : « J’ai appris mon cancer du sein sous la douche »

« C’est une déflagration. Parce que c’est un moment de vie où on apprend une nouvelle potentiellement mortelle. Une nouvelle qui va avoir un impact psychologique et physique sur le reste de la vie. »

Afin d’aider les femmes et leurs proches à appréhender cette « déflagration » avec un peu plus de douceur et un peu moins d’anxiété, Cynthia Kå a écrit un livre : “Le Guide du cancer du sein pour les débutantes et leurs proches.” Sur son compte Instagram, @by_cynthia_ka, elle livre également de nombreux conseils, sensibilise et lutte contre ce cancer qui tue chaque année, 12 100 personnes.

L’autopalpation, un geste qui doit devenir une habitude

« J’ai appris que j’avais un cancer, sous la douche, le 15 août 2016 en faisant une autopalpation. Et, j’ai tout de suite trouvé qu’il y avait une boule, qui n’était pas là les mois précédents. »

L’autopalpation mammaire consiste à examiner ses seins afin de détecter d’éventuelles anomalies. Les gestes sont simples et doivent s’effectuer au moins une semaine après la fin des règles : debout, devant un miroir, et avec les trois doigts de sa main gauche, on palpe son sein droit. On effectue de petits cercles du bout des doigts tout autour du sein, de l’extérieur, vers l’intérieur (vers le mamelon). On pense aussi à vérifier sous notre bras, au niveau de notre aisselle, l’absence de boule ou d’une grosseur dure sous la peau. Évidemment,...

Lire la suite