Œdème : causes, prévention, symptômes, comment réagir, traitement

L'œdème est un terme généraliste qui désigne la présence de liquide en dehors des vaisseaux. Ses causes peuvent être variables, et un œdème peut être localisé ou généralisé. Ce gonflement des tissus mous est lié à une augmentation du liquide, majoritairement composé d'eau, mais pouvant aussi contenir des protéines ou d'autres liquides riches en cellules.

L'œdème désigne une enflure d'un tissu ou d'un organe, suite à une accumulation anormale de liquide dans le milieu interstitiel. Également connu sous l'appellation de rétention d'eau, l'œdème se résorbe parfois de lui-même, ou nécessite un traitement. Les œdèmes peuvent se manifester sur toutes les parties du corps, et même sur les organes internes. Toutefois, les plus fréquents sont ceux qui touchent les jambes et les chevilles. Un œdème peut être généralisé ou localisé. Dans ce cas, il n'apparaît que sur un seul membre ou une partie bien précise du corps. Il peut survenir de façon brutale, ou se développer de manière insidieuse.

Qu’il s’agisse d’un œdème localisé ou d’un œdème généralisé, il peut être la conséquence de nombreuses pathologies. Par exemple, il peut être causé par une cirrhose hépatique, ou une insuffisance cardiaque. Enfin, il existe des œdèmes idiopathiques, pour lesquels aucune cause n'est identifiée. Lorsque les œdèmes surviennent sur des organes internes du corps, on parle d'œdèmes viscéraux. Ces derniers peuvent alors être pulmonaires, laryngés, cérébraux, etc. Lorsqu'ils sont chauds, rouges et douloureux, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles