Découvrez la meilleure recette de bao, la petite brioche moelleuse qui a tout bon

© ELLE à Table

Notre série « Cuisine du monde » vous entraîne à la découverte des plus grandes spécialités culinaires de chaque pays, vues à travers le regard d’un(e) célèbre chef(fe). Pour ce nouvel épisode, le chef Victor de la Bao Family, à la tête des restaurants « Bleu Bao », « Gros Bao » et « Petit Bao », rend hommage au mets phare de la gastronomie chinoise, le char siu bao. Prêts pour un voyage gustatif inoubliable ?

Depuis quelques années, sa popularité est telle qu’on le surnomme « le nouveau burger ». Et pourtant, le bao, l’encas populaire pour des millions de chinois, existe depuis des millénaires ! Selon la légende, on devrait le Baozi (de son vrai nom) au stratège Zhuge Liang qui, au IIIe siècle, a appris une technique de préparation de la pâte, appelée « mantou ». Alors que ses soldats s’apprêtaient à traverser une rivière dangereuse, les ennemis de l’autre côté réclamèrent à Zhuge Liang 50 têtes de ses soldats, en échange de quoi, ils l’autoriseraient à traverser l’obstacle. Le stratège prépara alors 50 brioches de mantou en forme de tête, en guise de leurre, et épargna ainsi son armée. Pour célébrer ce bao sauveur, le poète chinois Shu Xi en a retranscrit la recette, avec une poésie envoûtante : « Farine deux fois tamisée / Neige de poussière blanche envolée […] Pour la farce, travers de porc ou épaule de mouton / Coupées en petites sections / Comme le gravier ou les perles d'un collier. » C’est pourquoi ce petit pain farci à la viande a traversé les siècles pour devenir l’amuse-bouche le plus célèbre de Chine et du Vietnam, mais pas que.

À lire aussi : Bleu Bao : Céline Chung nous dévoile des recettes exclusives 

Une brioche tendance

Si hype soit-il outre-Atlantique, le bao a été particulièrement mis en lumière en France, grâce à Céline Chung et Billy Pham, à la tête de la « Bao Family ». Dans un...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles