Publicité

"Je suis dégoûtée" : Beyoncé à nouveau accusée de plagiat !

Bestimage
Bestimage

Crédits photo : BestimageCélèbre pour sa musique ou encore son engagement contre les discriminations, Beyoncé est aussi une redoutable femme d'affaires. Celle qui cartonne avec son single country "Texas Hold 'Em", qui bat des records dans les charts avant l'arrivée de l'album "Renaissance - Act II" le 29 mars, est bien décidée à se faire un nom dans le business de la beauté. En effet, alors que Rihanna a bâti un empire avec "Fenty Beauty" (estimé à 1 milliard de dollars selon Forbes), tout comme Selena Gomez avec sa marque "Rare Beauty" (qui a généré 300 millions de dollars en 2023, soit le triple de 2022), Beyoncé Knowles vient de lancer une gamme de produits capillaires sous le nom "Cécred". « "Cécred" représente pour moi un projet empreint d'héritage, probablement le plus ancré dans mes racines. C'est bien au-delà des affaires. Les cheveux sont notre lignée, c'est notre histoire familiale. En ayant accès à des ingrédients prouvés en efficacité et en créant notre propre technologie en instance de brevet, nous avons maintenant une gamme qui fonctionne universellement » confie-t-elle, ravie de proposer huit produits pour toutes les textures capillaires.

"Une profonde déception"


Il faut dire que la maman de Beyoncé, Tina Knowles, était coiffeuse et tenait même son propre salon de coiffure ! « J'ai passé mon enfance dans le salon de ma mère et je me souviens que mon père appliquait de l'huile sur mon cuir chevelu pour traiter mon psoriasis. Ces moments sont sacrés pour moi » confie l'interprète de "Cuff It", qui a cependant une sacrée épine dans l...

Cliquez ici pour voir la suite


A lire aussi :

Beyoncé brise un record aux Etats-Unis
Beyoncé : records historiques aux Etats-Unis
Beyoncé annonce son nouvel album !