Publicité

Démence : ce signe pourrait l’annoncer 5 à 10 ans avant l'apparition des symptômes

C’est un trouble qui touche pas moins de 50 millions de personnes dans le monde et l’une des principales causes de perte d’autonomie : la démence. “Elle se manifeste par une altération croissante de la mémoire et des fonctions cognitives ainsi que par des troubles du comportement”, précise l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Encore incurable, un diagnostic précoce permet de mettre en place des mesures pour ralentir son développement.

Parmi les signes avant-coureurs, on note notamment les troubles de la mémoire, les sauts d’humeurs, des troubles du mouvement ou du langage. Mais un signe bien précis pourrait aider au diagnostic de ces maladies neurodégénératives. En effet, des chercheurs du centre des sciences de la santé de l'Université du Texas à San Antonio, aux États-Unis, ont découvert la présence d’un biomarqueur dans le cerveau qui apparaîtrait jusqu’à 10 ans avant que les symptômes ne se manifestent. Leurs résultats sont publiés dans la revue Alzheimer’s & Dementia: The Journal of the Alzheimer’s Association.

Pour en arriver à ces résultats, les chercheurs se sont basés sur un panel de 1.000 participants inscrits à l’étude Framingham Heart Study et 500 issues d’une cohorte californienne. Les participants étaient âgés de 70 à 74 ans et avaient passé deux imageries par résonance magnétique (IRM) à dix ans d'écart. La moitié des participants souffraient de démence au moment de la seconde IRM.

Les chercheurs ont remarqué que les participants présentant la matière grise (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite