Publicité

Dépression, anxiété : une bactérie présente dans ce type d'aliment pourrait aider à les prévenir

5% de la population mondiale souffrirait de dépression, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). De nombreux facteurs peuvent influer sur la santé mentale, comme des facteurs sociaux, psychologiques et biologiques. “Des événements de la vie tels que l’adversité vécue pendant l’enfance, le deuil et le chômage favorisent la dépression” précisent-ils. Mais la santé mentale pourrait également être influencée par l’alimentation.

Selon des chercheurs de l’Université de Virginie, aux États-Unis, le Lactobacillus, une bactérie que l’on retrouve dans différents aliments fermentés comme le yaourt, aiderait l'organisme à gérer le stress et pourrait aider à prévenir la dépression et l'anxiété. Leurs résultats sont publiés dans la revue Brain, Behavior, and Immunity.

Mais comment l’alimentation peut-elle impacter la santé mentale ? Tout d’abord, il convient de faire un point sur ce qu’est le microbiome intestinal. “Un microbiote est l’ensemble des micro-organismes (bactéries, virus, parasites et champignons non pathogènes, dits commensaux) qui vivent dans un environnement spécifique”, explique l’Inserm. S’il en existe différents dans l’organisme, notamment au niveau de la peau ou de la bouche, “le microbiote intestinal est le plus 'peuplé”. Différents facteurs peuvent perturber le microbiote, allant de la maladie à l’alimentation.

Selon les chercheurs, de précédentes études ont fait le lien entre la perturbation des bactéries productrices d'acide lactique, appelé Lactobacillacea, et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite