Publicité

Dépression chez les personnes âgées : ce type de prise en charge pourrait l'atténuer, selon une étude

La dépression est un mal qui peut toucher tout à chacun. Femme comme homme, jeune comme vieux, actif comme retraité... Selon les estimations de l'OMS, 3,8 % de la population souffrirait de dépression, dont 5 % des adultes et 5,7 % des personnes âgées de plus de 60 ans. Ce sont les femmes qui sont principalement touchées par cette pathologie, avec 6 % des femmes et 4 % des hommes concernés. La prévalence est telle que la dépression serait 50 % plus courante chez la femme.

Les personnes âgées sont particulièrement vulnérables au trouble dépressif. La perte d'autonomie, les douleurs et pathologies chroniques, la solitude ou encore la perte des proches représentent tant de facteurs qui peuvent favoriser l'émergence de la dépression. Pour autant, la dépression de nos aînés reste souvent négligée et insuffisamment traitée. Des chercheurs britanniques se sont alors intéressés aux solutions pour prévenir les troubles dépressifs et la solitude chez les seniors, via une nouvelle étude.

Intitulée "BASIL+", l'étude scientifique a été menée par plusieurs équipes, basées à l'université de York, à l'école de médecine de Hull-York ainsi qu'au Tees, Esk and Wear Valleys NHS Foundation Trust. Afin de mieux comprendre la santé mentale des personnes âgées, les scientifiques ont examiné un panel de 435 seniors au début de la pandémie de Covid-19 au Royaume-Uni. Tous étaient âgés de plus de 65 ans, avec une moyenne d'âge de 76 ans. De plus, tous présentaient des troubles de longue durée et un risque (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite