« Je me détestais » : Billie Eilish s’est confiée sur sa relation avec son corps

©WALTER / BESTIMAGE

Au cours d’une interview accordée à l’édition américaine du magazine « Vogue », Billie Eilish est revenue sur son adolescence. Une période durant laquelle elle n’avait pas confiance en elle.

Billie Eilish a appris à aimer son corps au fil des années. La chanteuse est apparue ce mercredi 4 janvier sur la première couverture vidéo de la version américaine du magazine « Vogue ». Pour l’occasion, l’artiste a invité un groupe de jeunes militants qui agissent pour le climat. Au cours de l’interview, Billie Eilish s’est confiée sur sa relation compliquée qu’elle a eue avec son corps lorsqu’elle était adolescente. Elle s’est alors livrée, sans filtre, sur l’animosité que lui inspirait son apparence physique. Elle a également révélé avoir lutté contre des problèmes de confiance en elle à l’adolescence.

Lire aussi >> Swift, Eilish, Spears... Cinq icônes des millennials sur le divan

« Ma colère envers mon corps »

« Pendant mon adolescence, je me détestais et tout un tas d'autres trucs, a-t-elle commencé. Tout ça était lié en grande partie à la colère que j'avais envers mon propre corps et à quel point je devenais folle du degré de douleur que ça me causait. » Billie Eilish a ensuite ajouté : « J’avais l’impression que mon corps me manipulait tout au long de ces années. » Pour changer sa vision des choses et apprendre à s’aimer, en commençant par accepter son apparence physique, la chanteuse a expliqué être passé « par un processus » pour arriver à se dire que son corps n'était pas là pour lui « faire du mal ».

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi