Publicité

D'après des chercheurs japonais, ce thé brûleur de graisse aiderait à mincir même en dormant

On le sait, le thé compte parmi ces boissons qui peuvent aider à perdre du poids. Des vertus pour la ligne qu’il doit aux nombreuses substances brûle graisses qui entrent dans sa composition. Mais en matière de thé minceur, tous ne se valent pas et certains se révèlent plus efficaces que d’autres. C’est en tout cas ce que suggère une récente étude menée par des chercheurs japonais de l’Université de Tsukuba au Japon. Ces derniers mettent en avant les bienfaits d’un certain type de thé qui favoriserait la décomposition des graisses même pendant le sommeil, à condition d’en boire deux tasses par jour. Comme le rapporte le Journal des Femmes, ce fameux thé, n’est autre que le thé oolong, aussi appelé thé bleu, en raison de ses feuilles aux reflets bleutés. Sa particularité réside dans le faut qu’il soit partiellement oxydé. C’est ce qui lui donne son goût si particulier, à mi-chemin entre celui du thé vert et celui du thé noir. C'est aussi de là qu’il tient sa richesse en catéchines, des antioxydants aux propriétés brûle-graisses, qui agissent également sur la dépense énergétique. Comme la plupart des thés, le oolong contient aussi de la caféine et celle-ci a "un impact sur le métabolisme énergétique en augmentant notre fréquence cardiaque et en favorisant la dégradation de graisses", comme l’expliquent les chercheurs dans la revue scientifique Nutrients.

Mincir en dormant grâce au thé oolong ?

Afin d’en arriver (...)

Lire la suite sur Grazia

Mr and Mrs Smith : avant la série, il y a eu un film qui n'aurait jamais dû réunir Brad Pitt et Angelina Jolie
Voici la nouvelle tendance dating à adopter en 2024 pour être enfin heureuse
Ce documentaire bientôt disponible sur Disney + et dédié à Taylor Swift va ravir les fans de la chanteuse
Espérance de vie : que doit-on manger pour gagner quelques années supplémentaires ? Les conseils du Dr Jimmy Mohamed
Kate Middleton sur la "voie de la guérison" : ces nouvelles qui rassurent au sujet de l'état de santé de la princesse de Galles