Des desserts de Noël légers qui font de l'effet

Pascal Martinez-Maxima
·1 min de lecture

Frais, fruités, aériens et vitaminés, les desserts de Noël légers et festifs clôturent les repas de fêtes sans les alourdir. Découvrez de nouvelles recettes à adopter.

Le dessert de Noël est-il indispensable ?

Oui ! On ne peut pas imaginer un repas de fête sans dessert. Celui-ci apporte la touche sucrée indispensable à l’équilibre gustatif du repas. Il n’est cependant pas utile d’en faire trop. Des fruits découpés, un café ou thé gourmand peuvent être suffisants pour marquer la fin du repas.
Côté nutrition, le dessert peut être intéressant dans la mesure où il apporte des vitamines, des antioxydants et fibres (fruits) ou du calcium (entremets à base de lait, de fromage blanc, ou de yaourt).

Choisir les bons ingrédients pour un dessert de Noël léger

Les desserts de fêtes sont caloriques car ils contiennent des ingrédients gras (chocolat, crème, beurre, etc.) et sont souvent concentrés en sucre (sirop, glaçage, meringue, etc.). Les desserts les moins caloriques restent ceux à base de fruits : sorbets, soupes fruitées, papillotes, gratins de fruits, fruits en gelée, etc.
La gélatine et l’agar-agar, qui n’apportent pas de calories, permettent de donner du corps aux mousses et entremets, tout en réduisant la proportion de crème fouettée. Pour réduire la quantité de sucre, optez pour les sucres roux et complets, qui ont davantage de goût.
Les feuilles de bricks ou de filo sont parfaites pour réaliser de jolis desserts, légers et décoratifs (1 feuille de brick = 50 kcal).
On peut aussi alléger les mousses en augmentant légèrement la quantité de blancs en neige, quitte à les fixer avec un peu de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi