Publicité

Deux morts et une cinquantaine de disparus dans l’effondrement d’une mine en Chine

En Chine, l’effondrement d’une mine de charbon dans la région de Mongolie intérieure, a fait au moins deux morts, ce mercredi 22 février. 53 personnes sont toujours portées disparues.

Au moins deux personnes ont été tuées, six ont été blessées, et 53 étaient portées disparues mercredi après l'effondrement d'une mine de charbon dans la région chinoise de Mongolie intérieure (nord), selon les médias d'État.

L'accident est survenu vers 13H00 (5 heures GMT) dans une mine à ciel ouvert située à la ligue d'Alxa, dans l'ouest de la région, selon la chaîne d'État « CCTV ».

« Un certain nombre d'employés et de véhicules ont été ensevelis » dans l'effondrement, a indiqué « CCTV ».

330 secouristes mobilisés

Huit équipes de secours, soit plus de 330 secouristes, ont été dépêchées sur place pour les opérations de sauvetage, selon le média en ligne semi-public « The Paper ».

La Mongolie intérieure est une région majeure de production de charbon en Chine.

« A 17H13 (09H13 GMT), trois personnes avaient pu être sorties de la mine, dont deux ne présentaient pas de signes vitaux », selon l'agence d'État Chine Nouvelle.

Le président Xi Jinping a ordonné aux autorités locales de « faire tout leur possible pour chercher et secourir les personnes portées disparues », a-t-elle précisé.

Les autorités doivent « utiliser toutes leurs forces pour sauver et soigner les blessés, protéger la sécurité des vies et des biens des personnes ainsi que la stabilité sociale globale », a dit le dirigeant, selon la chaîne.

La sécurité des mines s'est améliorée au cours des dernières décennies en...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi