Publicité

Deux surveillants de collège au cœur d'un scandale de viols sur mineures en Moselle

Le collège Jules-Ferry à Woippy, en Moselle, se retrouve au cœur d'un scandale impliquant deux anciens assistants d'éducation. Selon l'AFP, ceux-ci ont été mis en examen le 25 octobre 2023 pour viols et agressions sexuelles sur des élèves mineures âgées de 14 ans à l'époque. Les faits ont été révélés par l'avocat d'une des collégiennes, qui a engagé une action contre l'Éducation nationale en parallèle de la procédure pénale. Ces jeunes filles auraient été agressées lors de soirées organisées par un surveillant de 33 ans, appelé Andy B. par nos confrères du Parisien. Il aurait établi le contact via les réseaux sociaux et notamment Snapchat, avant de les inviter à son appartement. Un autre surveillant, Jordan S., âgé de 22 ans à l'époque, se joignait parfois à ces soirées et est également mis en examen pour les mêmes chefs d'accusation. Aurélie, âgée de 14 ans au moment des faits, a raconté au Parisien comment cela s'est déroulé. Alors que les soirées commençaient par des jeux de type action-vérité, les surveillants commencent par réclamer des baisers… Puis, les choses basculent au moment d'aller se coucher. "Il nous demandait de dormir pratiquement toutes les nuits chez lui", assure-t-elle.

La jeune fille se souvient très bien de la nuit où tout a basculé : il s'agit du 12 juin 2021. "Je me suis endormie seule dans mon lit, et au réveil, j'étais dans ses bras", témoigne-t-elle. Elle se souvient seulement d'une "énorme douleur" et de la sensation d'être "dans un état second". Elle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite