Tout ce que vous devez savoir pour devenir chef à Buckingham

© Jorg Greuel / Getty Images

Salaire, avantages, compétences requises… On vous dit tout sur le processus de recrutement de la maison royale pour devenir chef.

« Au sein d'une équipe expérimentée, vous travaillerez concrètement pour offrir des prestations culinaires de la plus haute qualité. Vous préparerez et livrerez des menus pour un large éventail d'événements, assurant un service fluide et efficace à tout moment. » Non, il ne s’agit pas d’une annonce provenant d’un établissement étoilé, mais bien d’une offre d’emploi comme chef·fe de partie pour le palais de Buckingham, publiée en 2019 (et pourvu depuis).

À lire : Et le plat préféré du roi Charles est…

Un emploi royal

Cuisiner pour le roi d’Angleterre, lors des banquets royaux et des réceptions, voilà un poste qui en ferait rêver plus d’un·e, sur le papier en tout cas. Dans la réalité, le ou la candidate travaille à temps plein 5 jours par semaine (sachant que la durée maximale hebdomadaire est de 48 h au Royaume-Uni), du lundi au dimanche. Avoir ses week-ends de libre n’est donc pas garanti. Autre spécificité du métier, le personnel de cuisine est amené à suivre les membres de la royauté dans ses déplacements entre les différentes résidences. Côté salaire, l’annonce mentionne 22 421 £, soit 25 150,98 € soit par an. Un montant, qui selon « The Independant », serait de 2 000 £ inférieur au salaire annuel de chefs expérimentés. En revanche, les avantages sociaux sont élevés : 33 jours de congés payés (jours fériés inclus), un régime de retraite à cotisations patronales de 15 %, et surtout, la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi