Que devient Bénédicte Delmas, l’inoubliable Laure dans Sous le soleil ?

Sipa Press

Avant d'être comédienne, Bénédicte Delmas a été reine de beauté. Originaire de Bayonne, en 1991, elle remporte le concours de Miss Côte Basque, ce qui lui permet de participer à l'élection de Miss France 1992 qu'elle est à ça de gagner puisqu'elle termine deuxième dauphine de Linda Hardy, la grande gagnante de cette édition. Une place d'honneur qui l’envoie au Japon concourir à Miss International 1992 - où, malheureusement, elle ne brille pas particulièrement.

  • Que devient Mischa Barton, la fragile et inoubliable Marissa de Newport Beach ?

Ensuite, elle s'installe à Paris pour y poursuivre ses études (en anglais et espagnol), faire un peu de mannequinat et commencer sa carrière d'actrice. En 1994, à l'âge de 22 ans, elle apparaît dans... Hélène et les garçons sur TF1. Alors, c'est vrai, il ne faut pas cligner des yeux de peur de louper son apparition furtive dans un épisode de la plus célèbre sitcom AB de l'époque, mais on ne voit qu'elle ou presque, dans le clip de la chanson Imagine de cette même Hélène.

Bénédicte Delmas : devant puis derrière la caméra

En 1995, Bénédicte Delmas décroche LE rôle qui va changer sa vie. Celui de Laure Olivier dans une série toujours made in TF1 : Sous le soleil. Le premier épisode est diffusé le 13 mars 1996. Elle incarne une étudiante en médecine, qui deviendra médecin, directrice de clinique, taularde, organisatrice de mariage, tout ça en multipliant les péripéties amoureuses. L'aventure (...)

Lire la suite sur Grazia

Une étude dévoile la tactique pour être sûr de réussir son premier date
C'est quoi l'oniomanie, ce trouble de l'achat compulsif qui peut ruiner vos finances
Du mal à engager la conversation avec votre crush ? Voici les 20 accroches les plus utilisées sur les applications de rencontre en France
Exit les régimes ! Ces 5 astuces d'une diététicienne vont vous faire fondre efficacement et sans effort
Shakira : ahurissante, elle dévoile sa chute de reins dans une sulfureuse robe dos nu méga échancrée