Publicité

Que devient Grant Show, le sexy bad boy Jake Hanson de Melrose Place ?

C'est en 1984, à l'âge de 24 ans, que Grant Show fait ses débuts sur le petit écran. Pendant trois ans, il joue dans Ryan's Hope, un feuilleton très populaire outre-Atlantique, avant de se voir proposer l'un des rôles principaux d'une nouvelle série policière, True Blue (avec notamment Ally Walker), qui est annulée au bout de 12 épisodes. Grant passe ensuite un casting pour incarner J.D. dans... Thelma et Louise. Ses concurrents ? George Clooney, Mark Ruffalo ou encore Robert Downey Jr. Mais le dernier mot revient à Geena Davis qui jette son dévolu sur un quasi-inconnu, Brad Pitt. Dommage.

  • Que devient Heather Locklear, icône du petit écran depuis les années 80 ?

Quand Grant Show tape dans l'œil d'Aaron Spelling

Mais il y en a un qui n'est pas resté insensible au joli minois de Grant Show. Il s'agit d'Aaron Spelling, l'un des plus célèbres, importants, influents producteurs du petit écran à l'époque. D'ailleurs, le jeune homme a déjà eu l'occasion de jouer dans un double épisode de l'une de ses séries les plus marquantes des années 80 : La croisière s'amuse. Aaron Spelling sent que Grant a un énorme potentiel et lui confie un rôle dans une de ses innombrables productions à succès : Beverly Hills. Au printemps 1992, Grant apparaît sous les traits de Jake Hanson dans les deux derniers épisodes de la deuxième saison du feuilleton préféré des ados. Il est motard, ouvrier, et Kelly (Jennie Garth) le trouve très à son goût. Mais ce flirt (...)

Lire la suite sur Grazia

Ce charmant village français vert et ensoleillé toute l'année a séduit George Clooney et sa femme
Cette activité relaxante permet de brûler 134 calories en 10 minutes
Êtes-vous un pou de porte ? Ces personnalités qui agacent les autres pendant un voyage
Kate Winslet séduisante : elle ose le body transparent et la veste immaculée et fait sensation
“Tellement sexy” : Elizabeth Hurley s’exhibe en bikini échancré en cuir et décolleté push-up