Publicité

Diabète, hypothyroïdie, arthrose : quel régime adopter pour soulager les symptômes ?

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) l'affirme : "Une mauvaise alimentation constitue l'un des principaux facteurs de risque d'un éventail de maladies chroniques". Mais ce que l’alimentation fait, elle peut presque le défaire. Lorsqu'on est atteint d'une maladie chronique, certains régimes peuvent en effet aider à combattre les symptômes. C’est par exemple le cas du célèbre régime Dash, conçu par des médecins pour réguler l'hypertension artérielle. Les conseils ciblés du nutritionniste Raphaël Gruman pour six pathologies courantes.

Dans la majorité des cas, le diabète survient parce que le corps est devenu résistant à l'insuline, l'hormone chargée de réguler le taux de glucose dans le sang. Résultat : le sucre s'accumule dans les tissus, ce qui provoque des complications au niveau des yeux, des pieds, des vaisseaux sanguins...

Le régime à index glycémique (IG) bas s'adresse tout particulièrement aux diabétiques. L'index glycémique (IG) désigne la faculté qu'a un aliment de faire monter plus ou moins rapidement la glycémie, c'est-à-dire le taux de sucre dans le sang. Chaque aliment est doté d'un IG compris entre 0 et 100 : plus l'index glycémique est faible, moins il entretient l'hyperglycémie chronique.

"De manière générale, plus un aliment est long à digérer, plus son IG est faible" explique Raphaël Gruman. À tous les repas, on mise donc sur des féculents riches en fibres : du pain au levain (son IG est de 35), des lentilles (IG 25 pour les vertes, IG 30 pour les brunes) (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite