Publicité

Diabète de type 2 : faut-il éviter tous les aliments sucrés et quels sont les pires ?

Le diabète est une maladie chronique définie par une hyperglycémie, un excès de sucre dans le sang. Le diagnostic est posé lorsque la glycémie est supérieure à 1,26 g/l à jeun, confirmée à deux reprises. “Le diabète de type 2 est la forme la plus commune de diabète. Cette maladie associe un défaut de sécrétion d’insuline à une mauvaise utilisation de l'insuline par l'organisme”, explique le Dr Bouché. La survenue du diabète de type 2 est liée à la fois à des facteurs génétiques et à des facteurs environnementaux. “On peut retrouver une prédisposition familiale mais notre mode de vie, notre alimentation vont faire que cette maladie va s’exprimer ou pas, et plus ou moins tôt dans la vie”, rappelle l’endocrinologue.

Cette dernière précise que le diabète de type 2 n’est pas moins grave que le diabète de type 1, caractérisé par une absence de sécrétion d’insuline par l'organisme et qui survient souvent plus tôt dans la vie. “La gravité n’est pas liée au type de diabète, ni au traitement, mais au contrôle ou pas de la maladie et des éventuels facteurs de risques cardiovasculaires associés”, explique le Dr Bouché.

“Plutôt que de parler de sucre, on doit parler de glucide, qui est le nom biochimique du sucre”, rappelle l’endocrinologue. Il y a de nombreux malentendus quant au sucre. Les glucides peuvent avoir des propriétés différentes selon la manière dont ils sont métabolisés par notre organisme ou encore leurs effets sur la glycémie. La question du goût sucré a également son importance, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite