Direction la Louisiane avec cette recette de jambalaya maison

© GMVozd / Getty Images

Et si ce soir, vous cuisiniez un jambalaya maison ?

Le jambalaya, un méli-mélo d’influences

Des Caraïbes aux États-Unis, en passant par la France… Le jambalaya est un plat qui a voyagé aux quatre coins du monde. Ce qui explique sa présence dans de nombreuses cultures. Deux recettes se distinguent cependant : la version créole et la version cajun.
Dans la première, le plat comprend, en plus du riz, des tomates et des fruits de mer. Lesquels sont remplacés par des saucisses, du poulet, et parfois du gibier, dans le jambalaya de Louisiane.

Enfin, direction la Provence où l’on retrouve des traces ancestrales de ce ragoût. Fortuné Chaillan, un poète provençal, en avait ainsi fait mention dans un poème « Leis Amours de Vanus vo Lou paysan oou théâtré », écrit en 1837. Quasiment 50 ans plus tard, Frédéric Mistral, autre figure littéraire provençale, définit le « jambalaia » comme un « ragoût de riz avec une volaille » et au figuré, un méli-mélo, dans son dictionnaire français/occitan « Lou Tresor dóu Felibrige ». Il est en revanche difficile de déterminer pourquoi le jambalaya est présent dans la cuisine provençale, et si la région a influencé la recette.

Aujourd’hui, le jambalaya est unanimement reconnu comme un plat typique de la Nouvelle-Orléans. On peut d’ailleurs remarquer que le plus souvent, il contient à la fois de la viande, des fruits de mer, et des tomates, mixant ainsi cuisine créole et cuisine cajun.
Considéré comme un plat convivial, c’est un ragoût...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi