Disparition de Brice Louge : cet évènement évité de justesse ce soir-là

Peu après minuit, dans la nuit du 19 au 20 février 2022, Bastien surprend sa mère Nadine P. au lit avec Brice Louge, l'ouvrier agricole qui travaille sur leur propriété. Une scène digne d'un mauvais film qui entraîne une vive réaction chez le jeune homme. "Bastien, virulent, cogne contre une cloison et scelle le destin de Brice : plus jamais il ne sera le bienvenu à la ferme", relate Marianne, lundi 27 juin 2022. Selon sa version des faits, appuyée par sa mère, le fils des agriculteurs ne donnera pas un seul coup à l'ouvrier et se contentera de lui dire de partir. Lorsque cette scène se produit, Pierre C., le mari de Nadine P., est à des centaines de kilomètres du domicile situé à Labarthe-Rivière (Haute-Garonne). Parti en week-end de chasse, il n'aura vent de l'adultère que quelques heures plus tard. S'il avait été présent sur les lieux, tout aurait pu se passer très différemment.

Un coup de poing dans le mur de la chambre parentale. Selon les dires des protagonistes, c'est le seul incident violent à être survenu cette nuit-là. Bastien aurait ensuite crié et dit des choses blessantes, sous le coup de la colère. Une scène qui aurait pu être tout à fait autre si Pierre C. avait été à l'origine de cette découverte. "Avec sa partie de chasse dans la Loire, Pierre C. a, pour le soir des faits, un alibi en béton. Dans leurs auditions, sa compagne et son fils ont affirmé que, si c’était lui qui l’avait trouvé dans les bras de Nadine, le niveau de violence eût été tout différent", explique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles