Publicité

Disparition de Delphine Jubillar : une connaissance de son mari Cédric sort du silence après avoir été citée dans l'enquête

L'affaire Delphine Jubillar se poursuit, avec le supplément d'information ordonné par la cour d'appel de Toulouse, jeudi 8 février 2024. Cette demande intervient après la découverte de nouveaux éléments susceptibles d'apporter un éclairage sur l'enquête, alors que Cédric Jubillar devrait probablement être jugé devant une cour d'assises en 2025. Un ex-codétenu du peintre-plaquiste, à la maison d'arrêt de Seysses (Haute-Garonne), se trouvait à la prison centrale de Lannemezan (Hautes-Pyrénées), quand il a eu une conversation téléphonique avec sa mère, dans laquelle ils évoquent la disparition de l'infirmière de 33 ans à Cagnac-les-Mines en décembre 2020. Les noms de trois hommes dans l'entourage du père de famille sont mentionnés : Sofiane, Sébastien et Mathieu. Ce dernier est une ancienne connaissance du principal suspect, qui travaille à Albi dans le milieu médical et qui a déjà été entendu par les enquêteurs au tout début de l'affaire en audition libre.

Retrouvez le diaporama de Femme Actuelle ⋙ Disparition de Delphine Jubillar : les photos de l'investigation révélées

Que sait-on de ce Mathieu, dont les propos ont été rapportés par La Dépêche, jeudi 8 février 2024 ? "Je n'ai rien à me reprocher et je ne vois pas trop ce que mon prénom vient faire dans cette histoire, s'il s'agit bien de moi... Si je dois être entendu à nouveau, je le serai sans problème, je n'ai rien à cacher et je suis serein", a-t-il fait savoir, cité par nos confrères, qui décrivent le profil de cet homme. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite