Publicité

Disparition de Lina, 15 ans : cet étrange vol qui a changé le quotidien de l'adolescente

Trois kilomètres, une demi-heure de marche, et quelques minutes seulement durant lesquelles tout a basculé. Le 23 septembre 2023, Lina a quitté son domicile de La Plaine pour rejoindre la gare de Saint-Blaise-La-Roche, dans le Bas-Rhin. Pour prendre un train direction Strasbourg où elle devait rejoindre son petit ami Tao, l'adolescente de 15 ans a emprunté la départementale D350 à pied. C'est là que sa trace a été perdue et qu'elle a disparu. Ce trajet, Lina le connaissait très bien. "Elle l'effectuait quasi quotidiennement, comme plein d'autres jeunes", raconte sa confidente, Sandra, au Nouveau détective le 17 janvier 2024. "Jusque-là, personne n'avait jamais eu le moindre problème !" La cousine de l'ancien compagnon de l'adolescente de 15 ans, tragiquement mort quelques jours après sa disparition, ne digère pas les critiques émises contre son amie. "Quand je lis sur les réseaux sociaux qu'elle a été imprudente et sa mère irresponsable, je trouve ça dégueulasse", s'agace-t-elle avant de révéler une information jusque-là inconnue : Lina possédait une moto. Cette "petite cylindrée rouge, blanche et noire" a été volée dans son garage "en juillet", deux mois avant qu'elle ne se volatilise explique-t-elle.

Lors de ce vol, "Lina était en vacances en Tunisie avec sa cousine" selon Sandra. C'est sa mère, Fanny, qui l'a "appelée pour la prévenir". Si ce larcin n'avait pas été révélé dans la presse, les enquêteurs le connaissaient. Entendue "sept fois à la gendarmerie de Schirmeck", l'amie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite