Publicité

Disparition de Lina : ces théories que la mère de Lina ne peut plus supporter

Le 23 septembre 2023, Lina a disparu. L'adolescente âgée de 15 ans se rendait à pied à la gare de Saint-Blaise-la-Roche (Bas-Rhin) où elle devait prendre un train pour Strasbourg. Depuis, Lina n'a plus donné aucune nouvelle. Son téléphone portable s'est éteint à un endroit du chemin qu'elle empruntait pour se rendre à la gare. L'instruction s'est concentrée au début sur la piste d'une Clio bleue. Rapidement interrogé et perquisitionné, un professeur de musique a finalement été écarté de l'affaire. "Il s'agissait d'une vérification classique dans ce genre d'affaires. Ce professeur de musique n'a peut-être pas forcément répondu de manière aisée ou autre, chose pas toujours facile. Les gendarmes ont fait le travail qu'ils devaient faire. Il ne faut rien négliger", expliquait le général François Daoust, directeur du centre de recherche de la gendarmerie, le 8 novembre 2023 sur les ondes de RTL.

Vendredi 2 février 2024, lors d’une conférence de presse en présence de son avocat, Me Matthieu Airoldi et relayée par Le Parisien, la mère de Lina s'est exprimée au sujet de l'enquête. Fanny Groll a notamment demandé publiquement que les personnes cessent de lancer des rumeurs ou d'insinuer des pistes dans leurs discours sur les réseaux sociaux. Elle a notamment évoqué le cas d'un Youtubeur, contre lequel une plainte pour diffamation a été déposée. Ce dernier accusait notamment Tao de mentir. "Il y a des limites à tout. C’est tellement énorme, blessant et tellement faux que je ne peux pas me (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite