Disparition du prince Philip : retour sur les moments marquants de sa vie

Il a formé, avec la reine Elisabeth II, le couple le plus emblématique de la monarchie britannique. Fils du prince André de Grèce et de la princesse Alice de Battenberg, le prince Philip fait ses premières armes au sein de la Royal Navy à l’âge de dix-huit ans, avant que son destin ne bascule à tout jamais, en 1939. À l’époque, le roi George VI et la reine-mère missionnent le jeune homme de s’occuper de leurs deux filles lors d’une visite royale au Britannia Royal Naval College, à Dartmouth. Il est alors loin de se douter qu’il y rencontrera celle qui partagera sa vie durant plus de soixante-dix ans : la future souveraine, Elisabeth II. De leurs fiançailles huit ans plus tard, à leur mariage légendaire dans l'Abbaye de Westminster en 1947, en passant par la naissance de leurs quatre enfants (le prince Charles, la princesse Anne, le prince Andrew et le prince Edward), le duc d’Édimbourg va s’ériger en véritable pilier pour la reine d’Angleterre, qui détient à ce jour le record absolu du plus long règne sur le trône britannique.Alors qu’il s’apprêtait à célébrer son centième anniversaire, le 10 juin prochain, l’époux d’Elisabeth II s’en est allé ce vendredi 9 avril, laissant les membres de la famille royale et le peuple britannique en deuil. Retour en images sur les moments marquants de sa vie.