Doit-on arroser ses plantes en hiver ?

© Istock/Getty Images

Les plantes qui devront toujours être arrosées en hiver sont, d’une part, celles dont le système racinaire n’est pas suffisamment développé pour aller puiser l’eau en profondeur (c’est souvent le cas des plantations de septembre), et d’autre part les arbres à feuillage persistant et les vivaces. Il faudra bien sûr prendre en compte la météo. Il est inutile d’arroser s’il a plu suffisamment ou si vous avez paillé. Mais restez vigilant en cas de vent : celui-ci assèche les sols, en particulier si vous avez des plantes en pot ou des jardinières sur un balcon.

En l’absence de pluie, arrosez les dernières plantations et les plantes en pleine floraison (pensée, primevère, chrysanthème…) tous les 15 jours, de façon à stimuler l’enracinement. Pour les plantes potagères hivernales (choux, épinards, etc.), un arrosage en journée - en dehors des gelées - est recommandé si le temps est doux. N’arrosez pas le soir, car vous courrez le risque de faire geler les racines au cours de la nuit. Adaptez aussi la fréquence à votre sol : s’il est léger et que l’eau s’infiltre rapidement, arrosez plus régulièrement que sur un sol lourd qui retient davantage l’eau. Vous pouvez d’ailleurs biner le sol pour l’aérer, c’est une excellente méthode.

Toutes les plantes à feuillage caduc (dont les feuilles tombent en automne et en hiver) ne nécessitent pas d’arrosage dans la mesure où elles sont correctement enracinées.

Pour ce qui est des plantes d’intérieur, dans une habitation chauffée, un arrosage mesuré (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite