Dove lance « Beauté sans retouche », une campagne qui prône une beauté décomplexée et sans filtre

Elisa Casson
·1 min de lecture

La nouvelle campagne de la marque Dove souhaite sensibiliser aux dommages causés par les réseaux sociaux chez les plus jeunes pour en finir avec la beauté retouchée. Explications. 

76 % des jeunes filles de moins de 13 ans se seraient déjà retouchées sur une photo. Un chiffre fort qui retranscrit une certaine réalité. Parti de ce constat, Dove a souhaité axer sa nouvelle campagne sur l'estime de soi et la beauté sans filtre. Des valeurs qui sont chères à la marque depuis des années. En 2006, Dove dévoilait son célèbre spot « Evolution » pour dénoncer la manipulation à outrance des images dans les campagnes publicitaires. Quinze ans plus tard, la griffe tient à nouveau à sensibiliser les consommateurs face au danger des réseaux sociaux, notamment à l’utilisation excessive des filtres chez les jeunes filles.

L’estime de soi au cœur de cette nouvelle campagne 

Avec sa nouvelle campagne « Beauté sans Retouche », Dove pointe du doigt les applications et les logiciels de retouches, autrefois réservés aux professionnels, et alerte sur les dommages que ces derniers peuvent causer. « La campagne remet en question la transformation physique que nécessite la publication d’un selfie et dénonce la "chasse aux likes". Ces technologies sont aujourd’hui aussi simples qu’accessibles et impactent plus particulièrement les jeunes filles – qui scrollent les réseaux sociaux de plus en plus tôt et s’identifient à des critères de beauté biaisés », explique la marque dans une note d’intention. Si Dove reconnaît l’importance des filtres pour la créativité, la directrice mondiale de la communication, Firdaous El...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi