Drôme : deux voleurs interceptés avec 80 plaquettes… de beurre

·1 min de lecture
Dans la Drôme, les gendarmes surveillent de près tous ces petits trafics de marchandises. (Photo d'illustration)

Deux Géorgiens ont été interpellés à Pont-de-l'Isère samedi, avec un drôle de chargement : beaucoup de beurre, comme le rapporte « Le Dauphiné libéré ».

Du beurre (beaucoup de beurre), des barres chocolatées et des chaussettes. Les gendarmes ont mis la main sur un drôle de butin samedi 15 janvier à Pont-de-l'Isère dans la Drôme. Selon Le Dauphiné Libéré, qui rapporte cette information, c'est au cours d'un contrôle que les gendarmes ont pu interpeller deux Géorgiens. Ils avaient mis toute la marchandise dans le coffre de leur Peugeot 206. Si, de prime à bord, cette affaire peut paraître insolite, ce n'est en réalité pas le cas. Ces vols sont très organisés, et sont le fait de la mafia géorgienne qui opère dans la région depuis trois ans.

Le mode opératoire des malfrats est très simple : voler des petits articles, comme des plaquettes de beurre ou des barres chocolatées, puis quitter le supermarché visé en cachant la marchandise. Pour 80 plaquettes de beurre, la quantité retrouvée par les gendarmes de la brigade de Tain-l'Hermitage dans la voiture, ils ont certainement dû s'y prendre à plusieurs.

Les deux malfrats placés en garde à vue

Les deux Géorgiens, âgés de 31 et 32 ans, ont été placés en garde à vue pour « recel de vol en réunion ». L'enquête servira notamment à déterminer qui a participé aux vols, et quels magasins ont été ciblés.

À LIRE AUSSI Deux-Sèvres : un veau vivant retrouvé dans la salle de bains d'un voleur en série

À noter également, comme le rappelle Le Dauphiné Libéré, que trois autres Géorgiens avaient déjà été arrêtés et même condamnés pour des faits similaires. C'était il y a quelques jours à [...] Lire la suite

VIDÉO - Las Vegas : un homme recherché pour le vol de plusieurs distributeurs de billets

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles