Drag Race France : 6 moments iconiques de l’épisode 5

Tube de l’été et Mylène Farmer… Que fallait-il retenir de l’épisode 5 de Drag Race France ?

Elles ne sont plus que six, comme les Spice Girls si Michelle Stephenson n’avait pas quitté le navire avant le succès. Mais pour ce cinquième épisode de Drag Race France, les queens se sont divisées en deux groupes pour former des girlsbands à trois, comme les Destiny’s Child après le départ de LeToya Luckett, celle que tout le monde a oubliée. Mais on ne risque pas d’oublier les queens et leur titre « Boom Boom », ni l’incroyable runway aux couleurs de Mylène Farmer. Voici les 6 moments iconiques à retenir de l’épisode 5.

 

Le message de Lolita Banana

C’est un témoignage très important et qui mérite d’être entendu de tous. Dans la werkroom, Lolita Banana a évoqué sa séropositivé, dégommant les clichés : « J’ai envie de montrer à mes parents et à tout le monde qui me regarde qu’être séropositif, c’est pas être maigre et avoir une tête de zombie ou de cadavre, ce n’est plus ça. » Sur le podium, Lolita Banana a ensuite affiché sur ses mains « U=U » (undetectable = untransmittable), pour rappeler que lorsque l’on a une charge virale indétectable, on ne transmet pas le virus.

lolita-banana
lolita-banana

 

Les looks de Nicky Doll

Sur le runway, Nicky Doll nous a régalés dans sa robe en tulle de la maison Rochart. Mais arrêtons-nous quelques instants sur son look out of drag très dark disco avec des bottines Louboutin à plateforme, une veste cintrée à plumes Jean Paul Gaultier, et surtout, une coupe mulet. Depuis le temps qu’on...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles