Publicité

Droit des femmes : ce 8 mars, des manifestations prévues pour défendre leurs retraites

Au lendemain du mouvement de grève organisé contre la réforme des retraites, des dizaines de milliers de manifestants sont attendus ce mercredi 8 mars 2023, pour défendre les droits des femmes.

Des dizaines de milliers de manifestants sont attendus ce mercredi 8 mars à Paris, et dans une cinquantaine d'autres villes en France pour la journée internationale des droits des femmes, placée sous le signe de la lutte contre la réforme des retraites et les inégalités salariales.

Ce 8 mars est « l'occasion d'appeler les femmes à investir massivement les rues pour obtenir le retrait du projet de réforme des retraites, qui va les pénaliser plus sévèrement », a déclaré lors d'une conférence de presse Youlie Yamamoto, cofondatrice du mouvement féministe « Les Rosies ».

Les syndicats FSU, CGT et Solidaires, ainsi que 45 organisations féministes, appellent à la « grève féministe » pour exiger « l'égalité au travail et dans la vie ». Ils ont déposé des préavis dans tous les secteurs d'activité.

Des manifestations sont prévues dans une cinquantaine de villes en France, dont Bordeaux, Lyon, Marseille et Nantes. À Paris, le cortège partira à 14 heures de la place de la République en direction de la place de la Nation.

Lire aussi >> Exclusif - Violence, retraite, éducation : Elisabeth Borne répond à ELLE

Inégalités salariales

Sophie Binet, dirigeante CGT en charge des droits des femmes, s'attend à une mobilisation d'une « ampleur inédite ».

« L'égalité salariale permettrait de résoudre le déficit invoqué par le gouvernement pour justifier sa réforme des retraites », a-t-elle souligné.

Des débrayages seront également organisés dans...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi