Publicité

Dwayne 'The Rock' Johnson parle franchement de ses combats contre la dépression

Dwayne Johnson - Peoples Choice Awards 2021 - Stage - Getty
Dwayne Johnson - Peoples Choice Awards 2021 - Stage - Getty


Dwayne ‘The Rock’ Johnson a évoqué en toute franchise ses problèmes de dépression.
La star de 51 ans est l'un des plus grands noms d'Hollywood, mais il a expliqué qu'il avait souffert de troubles mentaux à différents moments de sa vie, depuis ses études de football à l'université de Miami jusqu'à l'apogée de sa gloire.
Dwayne s'est souvenu dans le podcast The Pivot : « Mon premier combat contre la dépression s'est déroulé à Miami. Je ne voulais pas aller à l'école, j'étais prêt à partir. J'ai quitté l'école. Je n'ai pas passé de partiels et je suis parti. Mais ce qui est intéressant à l'époque, c'est que je ne savais pas ce que c'était, je ne savais pas ce qu'était la dépression. Je savais juste que je ne voulais pas être là. Je n'allais à aucune réunion d'équipe, je ne participais à rien, je ne m'entraînais pas. Et vous savez, pour nous, en tant qu'athlètes, le simple fait de transpirer et de se dépenser fait sortir cette saloperie de soi. Je ne pouvais pas le faire à cause de mon épaule. À l'époque, c'était difficile pour moi et, encore une fois, je ne savais pas ce que c’était. »
L'ancienne star de la WWE a expliqué que la dépression avait refait surface à différents moments de sa vie, malgré son succès dans le catch et le cinéma, bien que le temps passé avec ses filles Simone, 21 ans, Jasmine, 7 ans, et Tiana, 5 ans, soit sa « planche de salut ».
The Rock a déclaré : « Des années plus tard, je suis repassé par là quand j'ai divorcé - je ne savais pas que c'était le cas. Des années plus tard, vers 2017, je l'ai un peu vécu. Je savais ce que c'était à ce moment-là et heureusement, j'avais des amis sur lesquels je pouvais m'appuyer et leur dire : 'Hé, je me sens un peu bancal en ce moment. J'ai un peu de mal, je vois un peu de gris et pas de bleu.’ »