Elle a perdu un total impressionnant de 120 kg suite à une intervention organisée par ses amis

Anna est désormais excitée à l’idée d’aller faire du shopping. Photo: Supplied/Anna Kambranis

Anna Kambranis n’avait pas réalisé qu’elle avait un problème avant que ses amis n’interviennent.

Anna, 46 ans, avait une vie qu’elle qualifiait d’“ennuyeuse” lorsqu’elle pesait 206 kg, avait du mal à monter les escaliers et connaissait peu de choses sur la nutrition et le fitness.

Elle est toutefois parvenue à perdre un total impressionnant de 120 kilos en l’espace de 12 mois, et ses douleurs de genoux et de dos ont quasiment disparu.

“Ma vie a été complètement transformée, et je suis désormais constamment active alors que je passais mes journées assise sur le canapé à ne rien faire, à part manger. C’est une vraie transformation”, a confié Anna à Yahoo Lifestyle.

Elle a perdu 120 kg et aimerait courir un marathon dans le futur. Photo: Supplied/Anna Kambranis

“Je marche partout, alors que j’avais l’habitude de prendre la voiture. Je peux désormais rentrer dans une boutique et me sentir à l’aise pour essayer n’importe quoi”, confie-t-elle.

“C’est une sensation fantastique”.

Anna, de Melbourne, ne réalisait pas vraiment à quel point sa santé s’était détériorée au fil des ans et avait oublié à quel point elle aimait sortir.

Le 1er janvier 2018, les meilleurs amis d’Anna ont pris l’avion afin d’avoir une discussion franche avec elle, et la vie d’Anna a complètement changé depuis.

Ses amis, inquiets au sujet de la santé mentale et physique d’Anna, l’avaient inscrite pour son premier rendez-vous chez Vision Personal Training avec le coach Kyle, en espérant qu’elle soit d’accord pour s’y rendre, mais sans être vraiment convaincus.

Anna pesait 206 kg avant de commencer son parcours minceur. Photo: Supplied/Anna Kambranis/Vision

“Ils m’ont demandé de m’asseoir et m’ont confié qu’ils avaient acheté 12 sessions et souhaitaient que je tente le coup”, a-t-elle confié.

“Ils m’ont dit qu’ils étaient très inquiets, qu’ils discutaient avec mon coach depuis un mois déjà, et qu’ils discutaient avec ma famille”.

Anna confie qu’elle était initialement très en colère.

“Je n’aime pas être forcée à faire des choses. Je déteste ça. Je savais que j’étais en surpoids et que j’avais un gros problème, mais je me contentais d’ignorer tout ça. Je ne voulais pas y penser ou le reconnaître”.

“Mais, ils ont insisté, et c’était pour mon bien”.

La nutrition était une priorité pour Anna, et l’une des premières étapes consistait à jeter tous les aliments malsains.

Elle a également décidé d’arrêter la malbouffe pendant 12 mois, alors qu’elle adorait le chocolat et les chips. Elle avait également l’habitude de se faire livrer des repas le vendredi  soir, mais a décidé d’arrêter.

Les meilleurs amis d’Anna ont décidé d’intervenir afin qu’elle réalise que son surpoids avait un impact négatif sur sa santé. Photo: Supplied/Anna Kambranis

“Je sais qu’il n’est pas mauvais de se faire plaisir avec modération, mais je voulais me prouver à moi-même que j’étais suffisamment forte pour dire adieu à la malbouffe pendant une année entière”, confie-t-elle.

“J’ai beaucoup appris sur ce que je peux et ne peux pas manger, et ce qui se trouve dans la nourriture. Je lis désormais les étiquettes, alors que je ne le faisais jamais”.

Au début, Anna ne souhaitait pas du tout se rendre dans un studio pour suivre des cours, mais son coach Kyle lui a montré qu’elle pouvait compter sur lui, pas seulement au cours de ses trois sessions par semaine, mais également grâce à son soutien et ses conseils quotidiens, ce qui leur a permis de développer une relation de confiance.

“Le temps et les efforts investis par Kyle m’ont permis de réaliser que je méritais d’investir autant de temps et d’efforts pour aller mieux”, a-t-elle confié.

Anna n’aurait pas pu y arriver sans son coach et ami Kyle de Vision Personal Training Ivanhoe, VIC. Photo: Supplied/Anna Kambranis

Au cours de l’année dernière, Anna a retrouvé le goût de la marche et de la course. Elle a également donné un nouveau souffle à sa vie sociale, confiant qu’elle avait l’impression d’avoir échappé à un “trou noir” et découvert “la lumière”.

“Quand je marche aujourd’hui, je le fais avec la tête haute”, confie-t-elle.

“Mon état d’esprit a complètement changé. On ne le réalise pas tout de suite. On a l’impression de pouvoir tout faire”.

“Je sors bien évidemment beaucoup plus maintenant. J’ai l’impression d’être à nouveau un membre actif de la société”.

Anna se sent “plus heureuse, plus saine et plus confiante” que jamais grâce à ses amis et sa famille. Elle tente actuellement d’atteindre son poids idéal de 70 kg.

“J’ai encore 17 kg à perdre, et je suis donc encore assez stricte, et j’ai envie de commencer à tonifier mon corps après”, confie-t-elle.

“Au début, je faisais tout ça pour les autres. Aujourd’hui, je le fais pour moi”.

Kristine Tarbert