EN IMAGES - Elliot Page fête ses 34 ans : retour sur son parcours en 15 anecdotes

·11 min de lecture
(Photo by Rich Polk/Getty Images for IMDb)
(Photo by Rich Polk/Getty Images for IMDb)

Fervent militant pour les droits des communautés LGBTQIA+, Elliot Page fête ses 34 ans ce dimanche 21 février. En décembre dernier, le comédien révèle publiquement sa transidentité. Après un long processus marqué notamment par des agressions et dérives subies au sein de l’industrie hollywoodienne, il peut enfin se "consacrer à [son] authenticité". Retour sur les engagements de la star, qui s’y consacre notamment à travers ses choix artistiques, ainsi que son évolution.

"J’ai heureusement pu me sortir de cette situation"

Dans son témoignage contre Brett Ratner publié sur Facebook, Elliot Page raconte deux autres agressions qu’il aurait subies au sein de l’industrie hollywoodienne. "J'avais 16 ans et un réalisateur m'a emmené dîner (une obligation professionnelle plutôt commune). Il m'a caressé la jambe sous la table et m'a dit : 'Tu dois faire le premier pas, moi je ne peux pas'. Je n'ai pas fait le premier pas et j'ai heureusement pu me sortir de cette situation", se souvient-il. "J'ai été agressé sexuellement quelques mois plus tard, poursuit-il. Un réalisateur m'a alors demandé de coucher avec un homme âgé de près de 30 ans et de lui raconter les détails. Je ne l'ai pas fait. Voilà simplement ce qu'il s'est passé durant ma seizième année, celle d'une adolescente dans l'industrie du spectacle."

"Je suis fatigué de me cacher"

En février 2014, lors d’une conférence organisée par l’Human Rights Campaign, organisme œuvrant pour les droits des communautés LGBTQIA+, Elliot Page annonce son homosexualité.

VIDÉO - Elliot Page et son engagement pour la communauté LGBTQA+ :

"Je suis ici parce que je suis gay. Et parce que je peux faire la différence – en aidant les autres à avoir des moments plus faciles et pleins d’espoir. Néanmoins, pour moi, je ressentais une obligation et une responsabilité sociale, déclare-t-il. Je le fais aussi de manière égoïste, parce que je suis fatigué de me cacher et que je suis fatigué de mentir par omission. J’ai souffert pendant de longues années parce que j’avais peur d’être out. Mon esprit a souffert, ma santé mentale a souffert et mes relations ont souffert. Et je me tiens debout aujourd’hui, avec vous, de l’autre côté de toute cette douleur."

Des "standards terribles" qui l’ont empêché de s’assumer

Lors de son discours prononcé pour l’Human Rights Campaign en février 2014, Elliot Page révèle les raisons pour lesquelles il a mis du temps à se sentir prêt à faire son coming out. "C’est étrange, parce que je suis là, en tant qu’[acteur], représentant – du moins la plupart du temps – une industrie qui place des standards terribles devant nous tous, rappelle-t-il. Pas seulement les jeunes, mais tout le monde. Les standards de la beauté. D’une bonne vie. Du succès. Standards qui, je dois l’admettre, m’ont beaucoup affecté. Vous avez des idées plantées dans votre tête, des pensées que vous n’aviez jamais eues auparavant, qui vous dictent la manière d’agir, la manière de vous habiller et ce que vous devez être."

"Je ne pouvais plus vivre dans la honte"

Invité dans le talk-show d’Ellen DeGeneres en avril 2014, Elliot Page revient sur le discours de son coming out et révèle n’avoir "jamais été aussi [nerveux] de toute [sa] vie". "La plus grande peur que j'avais, c'était de faire une crise de panique pendant mon speech mais j'étais prêt à le faire et même excité à l'idée de le faire", poursuit la star. "Je savais que je serai plus [heureux] en le faisant mais je n'avais pas anticipé que je serai si épanoui dans tous les aspects de ma vie. Sentir ce changement a été extraordinaire et cela s'est opéré du jour au lendemain", précise le comédien, avant de conclure : "Je ne pouvais plus vivre dans la honte".

"Je suis amoureux"

Elliot Page annonce en septembre 2015 être en couple avec Samantha Thomas. Les deux artistes affichent leur amour au grand jour sur le tapis rouge du Festival international du film de Toronto. "Je suis amoureux. Marcher sur un tapis rouge au bras de ma petite amie, c’est assez grisant. C’est même génial !", confie l’acteur, aux anges, à E! News. Leur idylle se termine un an plus tard, en septembre 2016.

(Photo by Taylor Hill/FilmMagic via Getty Images)
(Photo by Taylor Hill/FilmMagic via Getty Images)

Un projet important

Elliot Page et Julianne Moore partagent en 2016 l’affiche d’un drame intitulé Free Love. Dans ce long-métrage inspiré d’une histoire vraie, le tandem incarne un couple de femmes qui bascule lorsque l’une d’elle apprend qu’elle souffre d’un cancer en phase terminale. La policière met alors tout en œuvre pour léguer ses biens à sa compagne, mais sa hiérarchie refuse catégoriquement. Débute alors un combat du couple pour ses droits. "Je pense que la plupart du temps, les films peuvent être un reflet des changements de la société, explique l’acteur auprès de Marie Claire. […] Stacie et Laurel [les femmes dont le film s’inspire, ndlr.] sont devenues malgré elles des activistes pour les droits LGBT, elles ont eu un rôle très important dans l’évolution de l’égalité des droits en Amérique." Un choix artistique qui reflète à merveille les engagements du comédien.

(Photo by John Lamparski/Getty Images)
(Photo by John Lamparski/Getty Images)

La consécration

En 2007, Elliot Page connaît une première consécration pour sa performance dans la comédie dramatique Juno, qui lui vaut d’être nommé aux Oscars. Dix ans plus tard, il revient sur son rôle d’adolescente enceinte qui envisage l’avortement, ainsi que sur l’impact du film. "Je pense qu’en terme de ce dont il s’agissait et de ce dont il était question, et même ce personnage et la façon dont elle s’habillait et comment elle était, c’était juste quelque chose de nouveau, explique-t-il, cité par Brut. Et les gens se sont évidemment identifiés à elle. […] En ce qui concerne l’impact de Juno : oui, j’ai toujours l’impression d’être toujours comme Juno dans la rue pour beaucoup de gens, ce qui est merveilleux et c’est vraiment cool de faire partie d’un film qui fait cet effet."

Un amour né grâce à Instagram

D’après le site The Cut, Elliot Page découvre les talents de la danseuse Emma Portner à travers une vidéo publiée sur Instagram. Il lui envoie un message sur le réseau social pour lui faire part de son admiration. Les deux artistes entament une relation en mai 2017, qu’ils officialisent deux mois plus tard. "Nous essayons de nous tenir la main en public. J’essaye de le rejoindre aux premières de ses films. Si nous étions un couple hétérosexuel, je ne pense pas que nous nous exposerions autant. Mais c’est une chance pour que la communauté queer soit vue au grand jour", confie la danseuse à The Cut en 2017.

(Photo by Tara Ziemba/WireImage via Getty Images)
(Photo by Tara Ziemba/WireImage via Getty Images)

Victime d’homophobie

Parmi les premiers rôles d’Elliot Page figurent celui de Kitty Pride dans X-Men : L’affrontement final, sorti en 2006. L'acteur est âgé de 18 ans sur le tournage. Dans un long billet publié sur Facebook en novembre 2017, il dénonce le comportement du réalisateur Brett Ratner, qu’il accuse de harcèlement sexuel. "'Tu devrais [le] baiser pour lui faire réaliser qu'[il] est gay'. Voilà ce qu'il a dit à propos de moi durant une réception avec l'équipe du film, écrit-il. Il a regardé une femme qui se tenait près de moi, et qui avait environ dix ans de plus, puis il m'a pointé du doigt et il lui a dit ça. C'était le réalisateur du film, Brett Ratner." Il ajoute : "Il faisait pression, devant de nombreuses personnes, pour que j'enfile un T-shirt sur lequel était écrit 'Team Ratner'. J'ai dit non, mais il a insisté. J'ai alors répondu que je ne faisais pas partie de son équipe. Et plus tard ce jour-là, des producteurs sont venus me voir pour me dire que je ne pouvais pas lui parler comme ça. J'ai été réprimandé, alors que lui n'a ni été puni, ni renvoyé pour l'acte ouvertement homophobe qu'il a eu envers moi et dont tout le monde a été témoin".

"Les gens ne doivent pas savoir"

Interrogée par le site Net-a-Porter en 2019, Elliot Page révèle que des personnalités de l’industrie hollywoodienne lui ont conseillé de cacher son homosexualité. "Des personnes de l’industrie m’ont clairement dit lorsque j’ai commencé à me faire connaître : 'Les gens ne doivent pas savoir que tu es lesbienne', révèle-t-il. J'ai été obligé et forcé dans de nombreux cas de porter des robes et des talons pour les événements et les séances photo. Comme si les lesbiennes ne portaient ni robes ni talons." Depuis, le jeune homme s’est juré de ne "plus jamais" laisser "personne [le] mettre dans une situation dans laquelle [il se] sent mal à l’aise".

"Je suis tellement chanceux"

Elliot Page et la danseuse Emma Portner se passent la bague au doigt en janvier 2018. "Je n'arrive pas à croire que je peux appeler cette femme incroyable, mon épouse", écrit l’acteur, alors âgé de 30 ans, sur Instagram. Pour célébrer le premier anniversaire de cette union, ce dernier partage un nouveau message particulièrement touchant. "Plus que reconnaissant envers tous ceux qui se sont battus pour nous permettre d’être femme & femme. J’aime cet être humain magique. Je suis tellement chanceux", déclare-t-il, en partageant des clichés sur lesquels il dévoile ses larmes de joie.

(Photo by @elliotpage on Instagram)
(Photo by @elliotpage on Instagram)

"Mon prénom est Elliot"

Le 1er décembre 2020, Elliot Page annonce publiquement sa transidentité dans un long message publié sur les réseaux sociaux. "Salut les amis, je voulais vous informer que je suis trans, mes pronoms sont 'il' et 'ils' et mon prénom est Elliot. Je me sens chanceux d'écrire cela. D'être ici. D’en être arrivé à ce moment dans ma vie. Je ressens une immense gratitude envers les personnes incroyables qui m'ont soutenu tout au long de ce voyage", écrit-il. L’acteur explique qu’il ne peut "exprimer à quel point il est incroyable d'aimer enfin ce qu’[il est] et de pouvoir [se] consacrer à [son] authenticité". "J'ai été sans cesse inspiré par tant de personnes de la communauté trans. Je vous remercie pour votre courage, votre générosité et votre travail incessant pour faire de ce monde un endroit plus inclusif et plus compatissant", ajoute-t-il.

(Photo by @elliotpage on Instagram)
(Photo by @elliotpage on Instagram)

"Je suis aussi effrayé"

S’il ne masque pas sa joie en annonçant sa transidentité, Elliot Page fait aussi part de ses craintes et de ses réserves pour l’avenir, notamment à cause du regard des autres. "Je vous demande de la patience. Ma joie est réelle mais elle est aussi fragile", assure-t-il. Dénonçant la haine et les violences subies par les personnes transsexuelles, la star poursuit : "Pour être honnête, en plus d’être profondément heureux aujourd’hui, je suis aussi effrayé. Effrayé par les indiscrétions, la haine, les plaisanteries et la violence. Pour être clair, je n'essaye pas de tempérer un moment joyeux mais je veux aborder le tableau dans son ensemble". "À toutes ces personnes trans qui sont confrontées chaque jour au harcèlement, à la haine, aux abus et aux menaces : je vous vois, je vous aime et je ferai tout mon possible pour faire de ce monde un monde meilleur", conclut-il.

VIDÉO - Elliot Page soutenu par Hollywood après l'annonce de sa transidentité :

"L’existence d’Elliot est un cadeau en soi"

Après l’admirable déclaration d’Elliot Page, sa compagne Emma Portner tient à saluer publiquement son courage. "Je suis tellement fière d’Elliot Page. Les trans, queer et personnes non-binaires sont des cadeaux dans ce monde. Je demande également de la patience et de l’intimité mais aussi que vous vous joignez à moi pour soutenir avec ferveur la vie trans chaque jour. L’existence d’Elliot est un cadeau en soi. Brille maintenant doux Elliot. Je t’aime tellement", écrit la danseuse sur Instagram.

De mariés à "amis proches"

Trois ans après leur union en janvier 2018, Elliot Page et Emma Portner annoncent leur séparation. "Après mûre réflexion, nous avons pris la décision difficile de divorcer suite à notre séparation l'été dernier. Nous avons le plus grand respect l'un envers l'autre et restons des amis proches", annoncent les anciens amoureux dans un communiqué commun partagé le 26 janvier dernier. Le même jour, le site américain TMZ révèle que les deux ex ont officiellement lancé une procédure demandant la dissolution de leur mariage.