Emily Ratajkowski : pourquoi elle a gardé le silence durant toutes ces années sur Robin Thicke ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un jour après la publication d’un extrait de son livre intitulé « My body », disponible le 9 novembre prochain, Emily Ratajkowski s’est exprimée sur les allégations qu’elle a formulées contre Robin Thicke.

Emily Ratajkowski sort un livre intitulé « My body », disponible le 9 novembre prochain. Dans des extraits publiés par le « Sunday Times », le mannequin de 30 ans, révèle avoir été agressée sexuellement par le chanteur Robin Thicke lors du tournage du clip de la chanson « Blurred Lines ». Un jour après ces divulgations, elle s’est exprimée sur les allégations qu’elle a formulées et sur les raisons qui l’ont poussée à garder le silence durant huit ans.

« Je ne serais pas célèbre »

« J’étais un mannequin inconnu, et si j’avais parlé ou si j’avais porté plainte, je ne serais pas là où j’en suis aujourd’hui ; je ne serais pas célèbre », a-t-elle déclaré à « People » lors d’une conférence à New York. Si elle a décidé d’en parler maintenant, Emily Ratajkowski l’attribue à son évolution au fil des années. « J’ai écrit un livre sur l’évolution de mes points de vue, et cela comporte beaucoup d’expériences différentes dans ma carrière et ma vie, a-t-elle expliqué. Et, la manière dont j’ai ressenti et pensé ces expériences a évolué ». Elle a ensuite ajouté : « J'ai juste hâte que les gens puissent entendre les choses avec mes propres mots (…). J’espère que les gens seront capables de lire cela et de comprendre les nuances qu’il peut y avoir dans ces situations. »

« Il y a eu une fuite »

La jeune maman a également fait part de son désarroi quant à la publication de ces extraits. « Ce...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles